Bienvenue  -  Welcome  -  Willkommen
Bienvenuda  -  Benvenuto  -  Welkom



Numéro 331
SEMAINE du
26 septembre au 2 octobre 2016



                 



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Le Train des Pignes 2016
acw71000 
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 1 et 2 octobre, MODÉLISMES, exposition et bourse organisées par le club RMC 59 (Rail Modélisme Coudekerquois) qui à l'occasion fêtera ses 30 ans. Trains toutes échelles, modélisme naval, autos, camions, avions, hélicos, et autres... Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 17h30. Entrée 3,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Tarif famille (parents + enfants) 8 € maximum. Salle Delvallez. Rue des Forts à COUDEKERQUE-BRANCHE (59). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
Également durant ce week-end, la troisième édition de LA FÊTE DU RAIL sur le thème « Les Compagnies de Chemin de fer et les Transports sanitaires », organisée par l'association ARPDO & ROTONDE 80, soutenue par la Ville de LONGUEAU et en partenariat avec le Comité d'entreprise de la SNCF. Parmi de nombreuses animations, vous pourrez admirer une locomotive Decauville à voie de 0,60 de l'APPEVA avec une rame « matériel et voyageur », une exposition nationale du Patrimoine Ferroviaire des Associations UAICF (Ouest, Nord, Sud-Ouest et Est), la reconstitution d'un camp militaire de la première Guerre Mondiale avec le soutien de l'association Les poilus de Picardie, une exposition de modélisme ferroviaire, un spectacle Son et Lumière avec l'AMCL (Avenir Musical des Cheminots de Longueau) sur le site du dépôt (le samedi soir), sans oublier les diverses interventions des groupes musicaux sur les deux jours, etc.. Ouvert les deux jours à partir de 10h00. Entrée libre. Restauration sur place. La Rotonde du dépôt de la SNCF. Rue Pierre Sémard à LONGUEAU (80). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
Sans oublier la FÊTE DU TRAIN de MIRAMAS sur le thème « Le réveil de la force », le 1er octobre en gare de MIRAMAS (13). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA PHOTO DE LA SEMAINE



A l'occasion de la Transbaie, le dimanche 22 juin 2014, les services spéciaux ont été assurés par le CFBS (Chemin de Fer de la Baie de Somme), avec des compositions originales à l'image du Verney 212, ex-BA, accompagné d'une remorque mixte près du Mont-Blanc.
Construit au Mans, en 1950/51 par les ateliers SCF-Verney, pour le PO Corrèze, l’autorail X212 arrive aux Chemins de fer du Blanc-Argent en 1967. Il sera ensuite transféré au Chemin de Fer de la Baie de Somme où il fera ses premiers tours de roues le 30 avril 2011 après une restauration moteur.

Photo : Philippe ARMAND   (France-Autorails)

Pour publier vos photos ou vidéos, cliquez ici.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

SAUVONS LA GARE DE PRUNIERS DU BLANC ARGENT


Construite au PK 214,424 de la ligne Salbris au Blanc, la gare est mise en service en 1902, avec l’ouverture de la voie entre les gares de Romorantin et Écueillé.
Située sur la commune de Pruniers-en-Sologne (41), elle est un des joyaux de la ligne du Blanc-Argent, et les voyageurs et amateurs ferroviaires y sont très attachés.
Fermée depuis quelques années, elle se dégrade et les façades tombent en morceaux, ce qui a motivé la SNCF dans son souhait de la faire disparaître.
Démolir cette gare revient à détruire une partie de l'histoire de ce réseau à voie métrique, surtout que de nombreux projets et idées tournent autour de cette gare. Il est donc important de la sauvegarder et de la rendre à nouveau vivante !



Une pétition citoyenne a été lancée pour sa sauvegarde. Pour y participer il vous suffit de cliquer sur ce lien et de signer électroniquement.
Plus nous serons nombreux, plus l'appel sera entendu.

CONDUCTEUR DE TRAIN. UN RÊVE DE GOSSE PAS SI FACILE À EXAUCER !

Train annulé, pénalités infligées par les régions, le manque de conducteur de trains est lourd de conséquences pour la SNCF qui n’a pas su anticiper le recrutement de nouveaux conducteurs suite au départ en retraite de nombreux agents.




Il faut 12 mois pour former un conducteur de train et de nombreux candidats abandonnent en cours de route après avoir découvert les contraintes du métier ou simplement parce qu’ils sentent ne pas avoir les compétences requises ou simplement pas capable de mémoriser un manuel de plus de 1.000 pages. Si l’on ajoute à cela les prétendants écartés pour raisons médicales, le résultat est qu’il y a très peu d’élus.


Consciente de ce problème qui lui coûte très cher et pénalise beaucoup de voyageurs qui ne comprennent pas, et à raison, pourquoi leur train est supprimé, la SNCF recrute dans de nombreuses régions. C’est notamment le cas en Bretagne, en Auvergne-Rhône-Alpes et dans d’autres régions où les centres de formation fonctionnent à plein pour que, pour certains, un rêve de gosse devienne réalité.
Ajoutons à cela un détail qui a son importance bien qu’il soit évident, à savoir que, comme pour la majorité des métiers, conduire un train n’est pas réservé qu’aux hommes.



Il fallait quand même le rappeler.

LE TRAIN ZÉRO ÉMISSIONS D’ALSTOM

Depuis son recentrage sur l’activité ferroviaire, la société Alstom est sur le devant de la scène, soufflant le chaud, avec ses nombreux contrats signés de par le monde, mais aussi le froid lorsqu'elle informe du projet de fermeture de son usine de Belfort.
La dernière des annonces d’Alstom vient d’avoir lieu au InnoTrans de Berlin (20 au 23 septembre 2016) avec la présentation de son nouveau train Coradia iLint qui fonctionne avec une pile à hydrogène rejetant de la vapeur et de l'eau condensée, et un faible bruit lorsque que le système se met en marche.
L’énergie produite par la pile à combustible sera stockée dans des batteries lithium-ion à haute performance où viendra s'ajouter l'électricité  produite lors des phases de freinage du train.
Ce procédé révolutionnaire a été mis en place après que le constructeur français ait signé, en 2014, des lettres d’intention avec les Landers allemands de Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Bade-Würtemberg, et l’Autorité des transports publics de Hesse, en vue de l’utilisation d’une nouvelle génération de trains à zéro émissions.



Adapté du train diesel Coradia Lint 54, le nouveau iLint sera construit à Salzgitter, qui est le plus grand site d’Alstom en Allemagne.
L’offre commerciale d’Alstom est complète, et comprend le train, la maintenance, ainsi que toute l’infrastructure à hydrogène, grâce à l’aide de partenaires.
Ce nouveau train à zéro émissions de CO2, devrait circuler à partir de fin 2017 sur le réseau non électrifié allemand.
Source : Alstom.

L'ÎLE-DE-FRANCE DÉCLARE LA GUERRE À LA FRAUDE
DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN


Le réseau de transports en commun d’Île-de-France est un des plus développés en Europe avec 14 lignes de métro, 1.500 lignes de bus, 8 lignes de tramway, 5 lignes de RER et 8 lignes de train Transilien, mais il est aussi un des réseaux où le taux de fraude est le plus élevé. En effet, malgré les différentes opérations de contrôle et de sensibilisation menées ces dernières années, le constat est toujours aussi alarmant avec près de 400 millions d’euros par an de préjudice pour la collectivité.
Pour la première fois, face aux enjeux que représente la fraude, autant d’un point de vue financier que citoyen, le STIF, la RATP, SNCF Transilien et la Région Île-de-France, ont décidé de s’exprimer ensemble sur le sujet dans le cadre d’une campagne de communication partagée.
Cette campagne, intitulée « Fraudeurs pour vous les règles ont changé » et qui se terminera le 4 octobre, vise à rappeler aux voyageurs les enjeux citoyens de la fraude ainsi que le durcissement des sanctions encourues depuis la promulgation de la loi Le Roux-Savary. A partir de d’octobre 2016, elle sera ensuite incarnée sur le terrain par un renforcement des contrôles avec des actions communes de la RATP et de SNCF Transilien. Pour mémoire, une opération menée à la Gare de Paris-Nord en novembre 2015 avait conduit à près de 2.000 verbalisations et à 17.000 euros d’encaissement immédiat en seulement 2 heures. En octobre 2016, une telle opération de contrôle pourrait récolter beaucoup plus, les amendes ayant en moyenne pratiquement doublé.



Mais au-delà de l’augmentation des sanctions financières infligées aux fraudeurs, la loi prévoit également le durcissement des peines pour les récidivistes ainsi que d’autres dispositions comme la possibilité donnée aux agents de sécurité de retenir le fraudeur pendant quatre heures si celui-ci ne présente pas un titre de transport valide et un justificatif d’identité, et l’instauration d’un droit de communication entre les exploitants de transports publics et les administrations publiques (administrations financières, organismes de Sécurité sociale) afin de faciliter la recherche des adresses communiquées par les contrevenants verbalisés et ainsi améliorer le recouvrement des PV.
Avec ce renforcement du dispositif anti-fraude, la RATP et SNCF Transilien espèrent inverser la tendance enregistrée en 2015 avec, pour la RATP, 1,45 million infractions comptabilisées dont 36 % payées immédiatement et 924.181 PV dressés, avec un taux de recouvrement d’environ 15 %. Et pour SNCF Transilien, 510.000 infractions avec 174.000 encaissements immédiats, soit 34 % et 336.000 PV émis, avec un taux de recouvrement de 12,6 %.
Sources : RATP et SNCF.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

LA LÉGENDE DU TRAIN D’OR NAZI

Vérité ou canular, le train d’or nazi alimente la chronique depuis de nombreuses années et plus particulièrement ces derniers mois avec la quasi-certitude de plusieurs aventuriers chasseurs de trésor, certains d’avoir découvert son emplacement dans un tunnel enfoui sous la forêt polonaise près de Walbrzych, pas très loin de la frontière avec la République Tchèque.
Pourtant, malgré le déploiement important de moyens depuis août 2016, ce train reste toujours bien caché, ce qui n’a pas empêché les chasseurs de trésor de créer une réplique de ce que pourrait être ce convoi légendaire à l’existence très incertaine.



Étonnant !
Source : Sputnik.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Métro : une ville sous la ville - reportage
 


Investigations et Enquêtes



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Qu'est notre imagination, comparée à celle d'un enfant qui veut faire un chemin de fer avec des asperges ?

Jules RENARD - Écrivain français (1864 - 1910)



L'ACTUALITÉ FERROVIAIRE EN TWEETS






   

Membre du Club de la presse NPDC

Google+

Numéro 331. Édition 3. Semaine du 26 septembre au 2 octobre 2016. Dernière mise à jour : 30/09/2016


    © Philbru Production