ARCHIVES : FÉVRIER 2014

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  193 - 194 - 195 - 196


Édition 193
SEMAINE du
3 au 9 février 2014



LE RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END


Les 8 et 9 février, le SALON DE LA MAQUETTE ET DU MODÉLISME organisé par le RMCC 13 (Rassemblement du Model Club de la Crau). Exposition de trains, avions, bateaux, véhicules routiers, figurines, etc., et présentation des réalisations du club. Ouvert de 10h00 à 17h30. Petite restauration sur place. Maison du modélisme. Quartier de la Gare. 11 rue Pitrat à SAINT MARTIN DE CRAU (13). Site Web.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Trains des Alpes la rétrospective 2013
RAILsIMAGES  (France)


LE SITE DE LA SEMAINE

LES PETITS TRAINS EN CARTON DE JEAN-BAPTISTE. Quand on parle de miniature ferroviaire, on pense aussitôt à ces petits chefs-d’œuvre fabriqués en métal ou en plastique. Jean-Baptiste pour construire ses trains, utilise un autre matériau, le carton, et le résultat est bluffant. Comme il le dit lui-même : « Avec le temps, les détails sont de plus en plus précis mais le matériau est le même ». Pour visiter l’univers en carton de Jean-Baptiste, cliquez sur ce lien. Ça vaut vraiment une petite visite…

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

FESTIRAIL 2014 : UN GRAND CRU

Cela fait maintenant longtemps que la renommée du SALON INTERNATIONAL DU TRAIN ET DU MODÉLISME FERROVIAIRE de Pont à Marcq (59) a dépassé les frontières du Nord - Pas de Calais et les presque 1.500 visiteurs venus ce week-end, de régions lointaines, en sont une nouvelle fois le témoignage. Il est vrai que FESTIRAIL, en mélangeant train réel et miniature, ne manque pas de séduire par son originalité en donnant, au visiteur, l’occasion d’en apprendre davantage sur le monde du ferroviaire, le tout dans une atmosphère familiale empreinte de découvertes et d’étonnement.
Aussi, l’événement était attendu et comme chaque année, il a dépassé toutes les espérances.
C
omme à son habitude, France-Autorails, l’organisateur, n’avait pas fait les choses à moitié et pour cette 17ème édition, en plus des meilleurs et incontournables clubs de modélisme ferroviaire régionaux, des exposants venus de Belgique, de Grande Bretagne et du reste de la France étaient également invités.
Mais comme l’amour du train miniature se conjugue aussi en grandeur réelle, plusieurs chemins de fer touristiques étaient également présents pour dévoiler leurs nouveautés de la saison 2014.
Ainsi, avec un tel plateau réuni, du nostalgique du petit train électrique de son enfance, au passionné en quête du wagon ou de la locomotive tant convoité, en passant par le simple curieux de la chose ferroviaire ou du modéliste venu chercher un renseignement, chaque visiteur a pu trouver son plaisir au fil des allées. De quoi donner beaucoup de regrets aux absents.
Alors, si par malchance, vous avez raté l’édition 2014, consolez-vous car Festirail reviendra l’année prochaine avec une édition 2015 pleine de promesses.
Bravo et merci à Philippe ARMAND pour l'organisation de ce salon très réussi.


LA MODERNISATION DES ACCÈS DES GARES DU NORD - PAS DE CALAIS

LA GARE DE DOUAI

La gare de Douai fait partie des grandes gares régionales. Avec plusieurs liaisons quotidiennes TER, en provenance ou à destination de Lille, Arras, Cambrai et Valenciennes et les TGV de la liaison Paris-Valenciennes et des liaisons intersecteur vers Lille qui s’arrêtent également en gare, elle se classe en 2ème position des gares régionales, derrière le complexe ferroviaire lillois, avec près de 3 millions de voyageurs par an.
La gare compte cinq quais, lesquels sont desservis par un passage souterrain considéré comme non accessible au sens de la loi de 2005* sur le handicap.
Dans la continuité des travaux et aménagements réalisés sur le pôle gare (restructuration des espaces urbains en lien avec la desserte du site par un transport collectif en site propre, modernisation et rénovation du bâtiment gare), il a été décidé d’engager les travaux de modernisation et d’amélioration de l’accessibilité des quais en gare de Douai.
Au terme de cette opération, au même titre que les gares de Lille Flandres, Lille Europe, Calais-Frethun, Arras, Rang du Fliers, Etaples Le Touquet, St Pol sur Ternoise et La Bassée, la gare de Douai fera partie des gares régionales accessibles.

LES TRAVAUX ENGAGÉS


Pour améliorer les accès, une campagne de travaux de 22 mois a débuté fin janvier.
Le chantier portera sur :
• L’installation de bandes podotactiles béton, qui seront scellées dans le revêtement des quais. 2.200 mètres de bandes d’éveil seront ainsi posés.
• La mise en conformité de l’éclairage sur les quais et dans le souterrain.
• La mise en œuvre de dispositifs d’éveil et de vigilance dans les escaliers qui bénéficieront à l’ensemble des clients et utilisateurs de la gare : pose de double lisse et de manchons en braille, mise en contraste des premières et dernières marches…
• L’aménagement du souterrain de la gare, long de 60 mètres et créé en 1920 et a fait l’objet de plusieurs modifications au fil du temps. Dans le cadre de l’opération, outre des travaux d’embellissement de la structure (la reprise du plafond), un revêtement de sol antidérapant sera posé.
• L’installation d’un ascenseur sur chaque quai facilitera l’accès aux trains pour les personnes à mobilité réduite. Au total, 5 ascenseurs seront mis en place lors de cette opération.
LE FINANCEMENT

L’ensemble des aménagements réalisés, sous maîtrise d’ouvrage de Réseau ferré de France, s’élève à 5,4 millions d’euros dont le financement est assuré à 34 % par le Conseil régional du Nord-Pas de Calais, à 27 % par Réseau Ferré de France, à 22 % par les fonds européens FEDER et, à 8 % chacun, par la Communauté d’Agglomération du Douaisis (CAD) et le Syndicat Mixte des Transports du Douaisis (SMTD).

LES ACTEURS

Réseau Ferré de France assure la maîtrise d’ouvrage de cette opération et pilote les études techniques.
La branche Infrastructure et « Ingénierie et Projets » de la SNCF assure la maîtrise d’ouvrage mandatée et la maîtrise d’œuvre du chantier ainsi que la gestion de la sécurité des travaux.
La Direction de la Circulation Ferroviaire gère le trafic et la circulation des trains pour le compte de RFF (tracé des sillons, conception des horaires, régulation du trafic, gestion opérationnelle des circulations et des travaux).
Les travaux, quant à eux, sont réalisés par les entreprises Vinci Construction, DEHE et SPIE.

LA GARE DE LENS

En parallèle, la gare de Lens fait également l’objet de travaux de mise en accessibilité. De janvier 2014 à mars 2015, deux ascenseurs seront installés, le souterrain et les escaliers modernisés, une partie des quais sera rehaussée et l’éclairage des quais et du souterrain mis en conformité.
Le programme de l’opération sur la gare de Lens s’élève à 4 millions d’euros, cofinancés par la Région Nord-Pas de Calais, les fonds européens FEDER et Réseau Ferré de France.

LA GARE-LOCOMOTIVE

Construite en 1926 d'après les plans de l'architecte Urbain Cassan, et inaugurée le 15 août 1927, la nouvelle gare de Lens évoque une locomotive à vapeur (une 020) dont la tour de 23 mètres de haut représente la cheminée. Elle est inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 28 décembre 1984.

* La loi du 11 février 2005 définit le handicap dans toute sa diversité. L’article 2 déclare que « constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou trouble de santé invalidant ».
Source : RFF. Merci à Jean-Yves Dareaud.

MIRACLE AUSTRALIEN

À en croire la vidéo, c'est un véritable miracle qui s'est passé le 28 janvier en gare de Springwood. Sur les images enregistrées par les caméras de surveillance de la gare australienne aux environs de 23h00, on distingue un couple qui discute sur un banc en attendant le dernier train pour rentrer à leur domicile. Après une discussion avec son compagnon, la jeune femme se lève et décide de sauter sur un wagon plateforme du train de marchandises qui passe alors dans la station. Déséquilibrée par le mouvement du train, la jeune femme tombe entre les wagons alors que celui-ci est toujours en marche. Fort heureusement, elle chute au milieu des rails et, une fois le train passé, elle se relève... saine et sauve.
Emmenée au centre hospitalier, elle en sortira rapidement avec quelques égratignures, des points de sutures à la tête et au dos et... le sentiment d’avoir échappé au pire et surtout d'avoir eu une attitude on ne peut plus stupide. Source : 7News.

LE TRAIN LE PLUS LONG D'EUROPE

Le samedi 18 janvier, avec l’appui de 14 partenaires, SNCF et RFF ont réalisé une première en Europe : faire circuler un train de 1.500 mètres de long entre Sibelin (près de Lyon) et Nîmes.
Ce premier test expérimental en Europe a été réalisé en jumelant deux trains de 750 mètres, en gare de triage de Sibelin (Rhône), pour ne former qu’un train de 1.500 mètres et de 4.000 tonnes, jusqu’à Nîmes. Cet essai s’est déroulé pour un transport régulier de caisses mobiles pour un opérateur de combiné.
La prouesse technique que représente l’allongement des trains permettra, à terme, aux opérateurs ferroviaires de capter du trafic sans commander de sillons supplémentaires. C’est aussi pour les entreprises ferroviaires qui choisiront d’exploiter les doubles trains un véritable levier de productivité pour tous types de trafics.
Réalisés dans le cadre du projet européen Marathon*, ces tests ont vocation à valider la faisabilité technique avant de concrétiser l’exploitation commerciale de tels trains courant 2016.
Techniquement, l’innovation réside dans un système de radiocommande qui permet de relier la locomotive de tête conduite par un agent et la locomotive sans conducteur située au milieu du train. Un tel train pourra ainsi transporter jusqu’à 70 wagons au lieu de 35 pour un train classique de 750 mètres.
Pour permettre à cette innovation de prendre forme, les équipes projets ont conçu un système de commande radio adaptable sur tout type de locomotive rendant possible les fonctions de « traction répartie » (les deux locomotives étant réparties sur la longueur du train) et de contrôle du frein. La configuration de ce kit rend possible le déplacement du train en sécurité quelles que soient les conditions d’utilisation. La solution est basée sur deux liaisons radio redondantes fonctionnant à fréquences différentes de manière à ce qu’au moins l’une d’entre elles soit opérationnelle en toute circonstance. Les fonctions de télécommande entre les deux locomotives en toute sécurité sont assurées grâce à des automates de sécurité et un dispositif pneumatique assurant le contrôle du frein. Un dernier sous-ensemble assure l’interface spécifique à chaque type de locomotive (connexion avec les organes de contrôle/commande, affichage au conducteur…).

LES CORRIDORS FRANÇAIS VISÉS :
• Paris- Lille
• Bettembourg – Perpignan (ouvert au 850 mètres
• Paris-Marseille (ouvert au 850 mètres)
• Bayonne – Lille via Paris
• L’artère Nord est (Lille/ Lorraine)
• Paris-Le Havre (ouvert au 850 mètres)
LES ÉTUDES DE FAISABILITÉ CÔTÉ INFRASTRUCTURE / RFF

Une première phase d’études sur les axes concernés a permis de se concentrer sur les impacts de la circulation de ce type de trains vis-à-vis de l’Infrastructure : les ouvrages d’art, les détecteurs de boîtes chaudes (DBC), les appareils de voie, les passages à niveau et les traversées de voie. D’autres études menées en parallèle, notamment sur les installations ferroviaires et de traction électrique (EALE), ont permis de mettre en lumière les réactions des installations et du matériel au passage des trains longs et d’envisager des travaux de renforcement.
Lors de l’essai, Fret SNCF effectuera des mesures pour vérifier les simulations numériques et pour préparer une partie des éléments du dossier de sécurité du double train (tests de freinage dans différentes configurations).

LE CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE

L’étape qui suivra la réussite des tests consiste à finaliser les études techniques, et faire la démonstration de sécurité auprès de l’Établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF). Ce qui permettra d’envisager une première exploitation de double train de 1.050 mètres courant 2016 sur des flux de trafics à l’étude sous réserve que l’on pourra s’affranchir de la réalisation de voies d’évitement (voie utilisée en cas de croisement ou de dépassement d'un train par un autre) sur le parcours.
* MARATHON est un projet collaboratif co-fondé par la Commission européenne qui rentre dans le cadre du 7ème Programme Cadre de recherche et de développement. Le projet a été lancé officiellement le 1er avril 2011 pour une durée de 36 mois. Il comporte quatre axes principaux : générer de la capacité pour le fret ferroviaire • l'augmentation de la vitesse commerciale dans le but d'améliorer les services • le groupage du trafic pour réaliser des économies d'échelle • et la réduction des coûts d'exploitation.
Source : RFF.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Le voyage en train



noriko



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Les gares d'Europe ont ceci de différent des vestibules de palaces que les jeunes filles et les femmes y abondent... …Les trains les amènent des banlieues et les jettent aux bureaux, aux écoles, aux boutiques. Les sages marchent d'un pas décidé, leur bouche souffle de la buée; les autres, les nonchalantes, laissent leur regard traîner, s'arrêtent devant les vitrines des galeries marchandes; elles sont les aventurières du matin.

François NOURISSIER - Journaliste et écrivain français (1927 - 2011)




Édition 194
SEMAINE du 10
au 16 février 2014



LE RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END


Les 15 et 16 février, le WEMFAL 2014. Organisé tous les 2 ans par le club LILLE MODÉLISME, le WEMFAL (Week-End de Modélisme Ferroviaire à Lille) est une exposition de modélisme ferroviaire qui rassemble de nombreux clubs et associations de la région Nord, des artisans, ainsi que des vendeurs et boursiers le temps d'un week-end. Des réseaux toutes échelles HO, N, Z, Vapeur Vive... seront exposés sur plus de 800 m². Salle du Gymnase. 7 place Sébastopol à LILLE (59). Une exposition à ne pas manquer si vous êtes dans la région. Site Web.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


FESTIRAIL 2014 (01 et 02/02/2014)
Philbru Production (France)


LE SITE DE LA SEMAINE

LA VAPEUR ET LE CHEMIN DE FER, DE L'ANGLETERRE À LA NORMANDIE. Ce site réalisé par l'Amicale des Cheminots Actifs et Retraités de Haute Normandie nous propose un voyage dans le temps pour nous faire revivre l'histoire du chemin de fer. Des expérimentations de  Denis Papin au 17ème siècle, en passant par Angleterre avec la naissance du chemin de fer moderne à la fin du 19ème siècle et son essor en Normandie lors des 19ème et 20ème siècles, ce site nous raconte, avec de nombreux détails et documents, l'épopée de la vapeur et du chemin de fer jusqu'à nos jours. C'est très bien fait avec notamment une superbe collection de cartes postales anciennes. Pour aller sur LA VAPEUR ET LE CHEMIN DE FER, DE L'ANGLETERRE À LA NORMANDIE, cliquez sur ce lien.

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE BILAN DE SANTÉ DE LA MIKADO 141.R.1126

Maintenir une locomotive à vapeur en état de fonctionnement n’est pas une mince affaire. Ténacité, courage, compétence et passion sont nécessaires pour entretenir ou remettre en état de marche ces monstres d’acier d’une autre époque. C’est ce que font beaucoup d’associations*, et notamment celle du Train à Vapeur de Toulouse qui, respectant scrupuleusement les échéances sécuritaires imposées par la réglementation des transports, effectue en ce moment la révision de la Mikado 141.R.1126.
Le bilan de santé, qui vient d’être publié par l’association nous informe que cette année sera consacrée à la chaudière, aux essieux et aux bagues de bielles.
Pour les essieux moteurs, le procédé de préparation de levage de la machine est terminé et les bénévoles attendent le « feu vert » du Technicentre SNCF Midi-Pyrénées pour procéder au retrait des deux premiers essieux qui seront acheminés par la route aux ateliers ferroviaires de Meiningen, en Allemagne, usine agréée par la SNCF pour assurer la révision de certains organes qui ne peuvent être maintenus en France. Le relevé dimensionnel a été réalisé et aucune anomalie hors norme n’a été constatée.
En ce qui concerne la chaudière, 36 gros tubes ont été déposés. Les nouveaux sont en commande et devraient être livrés d’ici fin avril 2014.
Pendant la révision de la locomotive à vapeur, les circulations de trains touristiques sont toujours assurées par l’Association. Le prochain voyage, au départ de Toulouse, aura lieu le dimanche 16 mars à l’occasion du Carnaval de Limoux. Le train constitué par des voitures « Inox » des années 1960 (ex-Mistral) et de type Est des années 1930, sera tiré par la locomotive BB 66304 de 1967 récemment préservée par l’Amicale des cheminots de Toulouse.
Les bénévoles du Train à Vapeur de Toulouse vous attendent nombreux pour ce voyage, et pour les suivants, car si la révision de la 141.R.1226 n’est pas une mince affaire sur le plan travail, c’est encore plus vrai sur le plan financier. Tous renseignements sur le programme 2014 du Train à vapeur de Toulouse sur le Site Web ou dans la rubrique Trains spéciaux de l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.
* Voir le reportage sur la restauration de la Super Pacific 231.C.78, par le CMCF Oignies en cliquant sur ce lien. 


TRAVAUX EN GARE DE LILLE EUROPE

La gare de Lille Europe est un véritable « Hub Européen » avec de nombreuses destinations notamment Londres, Bruxelles, Lyon, Genève, Paris, Amsterdam… Lille est ainsi aujourd’hui la seule ville de province à desservir directement 4 capitales.
Lille Europe accueille 6 millions de voyageurs par an et compte en accueillir 8,5 millions à l’horizon 2030. Le terminal transmanche de la gare de Lille Europe est un axe capital entre l’Europe continentale et le Royaume-Uni et, avec une telle augmentation de fréquentation, il est devenu nécessaire de développer la capacité d'accueil lors des embarquements en passant de 275 à 550 passagers par heure.
Les travaux prévus pour le redimensionnement de la zone de contrôle et l’agrandissement de la salle d’embarquement débuteront en mars 2014. Ils permettront ainsi une meilleure fluidité du passage des clients et une plus grande capacité d’accueil.
Les surfaces de la salle d’embarquement et de la zone de contrôle augmentent pour passer de 600 m² à 720 m² (salle d’embarquement) et de 362 m² à 560 m² (zone de contrôle). La zone d’attente augmente de 120 m².
Le budget des travaux effectués par Gares & Connexions dans le terminal Transmanche est estimé à 3 millions d’euros. Fin des travaux en novembre 2014.
Les liaisons ferroviaires seront assurées normalement pendant toute la durée du chantier.

DÉRAILLEMENT D’UN TRAIN TRANSPORTANT DU GAZ, EN RUSSIE

Décidément le transport de produit dangereux par le rail est source de nombreux accidents ces derniers mois. Après les multiples incidents enregistrés en Amérique du Nord (U.S.A. et Canada), c'est maintenant en Russie que près de 700 personnes ont dû être évacuées, le mercredi 5 février, à la suite du déraillement d’un train composé de 32 citernes contenant du condensat de gaz. L’accident, qui a eu lieu à Kirov à 950 km au nord-est de Moscou, a provoqué un incendie gigantesque nécessitant l’intervention de 250 pompiers et secouristes ainsi qu’un train anti-incendie.
L'incendie a été maitrisé au bout de 24 heures. Fort heureusement, d'après les autorités, aucune victime n’est à déplorer.
Source : La voix de la Russie.

UN TRAIN LEGO GÉANT À LILLE

Pour fêter son premier anniversaire, le LEGO Store du Centre commercial Euralille avait invité les enfants à relever le défi de construire une locomotive géante de plus de 4 m de long et 1,7 m de haut, d’un train LEGO City, rien qu’avec les petites briques magiques bien connues.
Commencée le mercredi 5 février, l’animation a remporté un grand succès et la maquette, qui a nécessité un nombre important de briques et la participation de nombreux enfants enthousiasmes, a été terminée dans les temps le samedi.

GRANDS TRAVAUX FERROVIAIRES EN 2014

En 2006 et 2012, les audits réalisés par EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) arrivaient à la conclusion que le réseau ferroviaire français était vieillissant.
Ce vieillissement touche plus de la moitié des voies, la totalité des ouvrages en terre et certaines installations de signalisation du réseau :
  • 50 % des ouvrages d’art sont plus que centenaires (tunnels, ponts-routes, murs de soutènement, etc),
  • Sur les 1 700 postes de signalisation du réseau principal, 330 datent d’avant 1939.
La modernisation était donc nécessaire pour garantir une qualité de service aux entreprises ferroviaires et aux usagers.

En 2008, un effort financier important était engagé par l’État, les régions et Réseau Ferré de France.
Suite au constat de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne de 2012 de « net ralentissement du vieillissement du réseau », RFF et SNCF ont mis au point une série de propositions pour amplifier la rénovation du réseau.
Ces propositions sont regroupées au sein du « Grand Projet de Modernisation du Réseau » (le GPMR) avec un budget de 2,5 Mds d’euros par an sur la période 2013-2020 qui seront consacrés à la modernisation du réseau autour de 4 engagements :
  • Un réseau plus performant,
  • Plus de capacité pour les trains sur le réseau,
  • Maintenir un haut niveau de sécurité du réseau,
  • Des voyages plus faciles, des infrastructures plus accessibles.
En 2014, cet effort se poursuit avec plus de 1000 chantiers prévus sur tout le réseau ferré et 1000 km de voies renouvelées. Au programme : des changements de rails, de ballast, de caténaires, de ponts, de signalisation, mais aussi des travaux d’accessibilité dans les gares et de suppression de passages à niveau.
Toutes les régions sont concernées mais les principaux chantiers auront lieu en Alsace Lorraine - Champagne Ardenne, Bretagne - Pays de la Loire, Provence - Alpes Côte d’Azur, Aquitaine - Poitou Charentes, Nord - Pas de Calais, Midi - Pyrénées, Bourgogne - Franche Comté, Rhône Alpes - Auvergne, Haute et Basse Normandie, Centre - Limousin et Languedoc - Roussillon.

QUELQUES CHIFFRES
Chaque année, sur les 30 000 km  de lignes :
  • 480 000 km de tournées d’observation visuelle par les équipes de maintenance,
  • 12 000 km de caténaire inspectés par des engins spécialisés,
  • 160 000 traverses remplacées sur les voies,
  • 8 000 km d’entretien de la géométrie des voies par engins,
  • 1 000 km de voie intégralement renouvelées.
LE CAS PARTICULIER DE L’ÎLE-DE-FRANCE
Le réseau francilien conjugue plusieurs caractéristiques complexes :
  • une forte augmentation du nombre d’usagers : + 40% en 10 ans,
  • 40 % des circulations ferroviaires nationales,
  • 70 % des voyageurs quotidiens,
  • aucune ligne supplémentaire n’a été créée récemment ce qui entraîne une très forte densité de trafic générant des perturbations importantes en cas de dysfonctionnement.
Un programme « Fiabilité Île-de-France 2014 - 2020 » a été lancé par RFF et la SNCF.

Ce programme prévoit :
  • Les investissements de développement et de modernisation multipliés par 2,5 entre 2012 et 2015
  • Un investissement record,
    • 1 Md d’euros d’investissements en 2014 (contre 550 M en 2012) 
  • L’acquisition d’une 4ème suite rapide,
  • 900 recrutements chez SNCF Infra spécifiques à l’Ile-de-France.
Parallèlement et par souci d’efficacité, il a été décidé de confier à un dirigeant unique le pilotage de la région Ile-de-France du futur gestionnaire d’infrastructure.
Source : RFF.

TRAGIQUE ACCIDENT AU TRAIN DES PIGNES

Pour la première fois depuis le début de son exploitation il y a plus d’un siècle, le Train des Pignes est endeuillé suite à un accident survenu le 8 février 2014. A hauteur de Saint-Benoît, près d’Annot, un rocher de plusieurs tonnes s’est décroché de la montagne et est venu percuter le train qui passait à ce moment. Le choc, a projeté la première voiture dans le ravin alors que la seconde se couchait sur la voie. Une rangée d’arbres a stoppé la rame de tête dans sa chute. Cet accident exceptionnel a malheureusement fait deux victimes et une dizaine de blessés dont un grièvement.
Le Train des Pignes, exploité par les Chemins de Fer de Provence, assure 4 allers-retours par jour entre Nice et Dignes-les-Bains et 24 allers-retours journaliers entre Nice et Plan-du-Var.
Le Train des Pignes, c’est également, de mai à octobre, sur le trajet Puget-Théniers - Annot, une circulation en Train à vapeur géré par l’association GECP (Groupe d’Étude pour les Chemins de fer de Provence). L'embarquement est à 10h25, mais le chauffeur allume, dès 5 heures du matin, sa locomotive datant de 1909 et classée monument historique. On ne fait pas bouillir six tonnes d'eau en un instant ! Le charme des voitures aux banquettes de bois verni de 1892, associe pour le passager un voyage dans le temps à un décor de rêve.
Source : TF1.




LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

SNCF, UNE HISTOIRE D’AVENIR



sncf



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Sur le taureau de fer qui fume, souffle et beugle,
L'homme a monté trop tôt. Nul ne connait encor
Quels orages en lui porte ce rude aveugle,
Et le gai voyageur lui livre son trésor,
Son vieux père et ses fils, il les jette en otage
Dans le ventre brûlant du taureau de Carthage,
Qui les rejette en cendre aux pieds du Dieu de l'or.

Alfred de VIGNY - Poète, romancier et dramaturge français (1797 - 1863)





Édition 195
SEMAINE du 17
au 23 février 2014



LE RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END


Les 22 et 23 février, l'EXPOSITION MAQUETTES ET MODÉLISME organisée par MODÉLISME PASSION WASQUEHAL, dont l’édition 2014 n’affiche pas de thème particulier. Les très nombreux exposants, qui proposent du matériel « fabriqué maison » à 95%, raviront encore les yeux des passionnés qui pourront aussi acquérir l’objet de leurs rêves à la bourse ou sur les stands vendeurs. Ouvert les deux jours de 10h00 à 18h00. Entrée 2,50 €. Gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés. Dojo de Wasquehal (à côté de la patinoire). Rue du Molinel à WASQUEHAL (59). Lien.
Également les 22 et 23 février, EXPOSITION MAQUETTES organisée par le CLUB MAQUETTISTE QUILLANAIS. Présentation multi-disciplines de maquettes et dioramas statiques et dynamiques. Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 09h30 à 18h00. Entrée 3 €. Salle du Gymnase. Route départementale n° 117 à QUILLAN (11). Site Web.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Winter an der Fichtelbergbahn
Anheizkesselwaerter (Allemagne)


LE SITE DE LA SEMAINE

LOCOTRAM - TRAINS ET TRAMS DE BELGIQUE ET D’AILLEURS. Locotram est un passionné de ferroviaire que l’on rencontre là où il y a une activité ferroviaire dans le nord de la France, en Belgique et même ailleurs. Ce fanatique du rail, qui conduit une des locomotives du CFBS, nous offre sur son blog, une série de photos et de vidéos d’une grande qualité dont il serait dommage de ne pas profiter. Pour aller sur LOCOTRAM - TRAINS ET TRAMS DE BELGIQUE ET D’AILLEURS, cliquez sur ce lien.

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE WiFi GRATUIT ENTRE EN GARE

A partir de juin, les gares françaises proposeront le WiFi illimité gratuitement aux voyageurs mais, pour avoir accès à internet par la liaison sans fil, ceux-ci devront d’abord visionner un spot publicitaire.
Dès la fin du mois de mars, deux gares pilotes seront équipées, Lille Flandres et Avignon TGV. Priorité est ensuite donnée aux grandes gares parisiennes et régionales dont une quarantaine sera dotée du WiFi à la fin du mois de juin 2014. Avant la fin de l’année 2014, 100 gares bénéficieront du WiFi et 128 gares, fin février 2015.
Après ce premier déploiement, le WiFi gratuit s’étendra dans de nombreuses autres gares.

COMMENT SE CONNECTER ?

Le modèle économique repose sur la publicité : accès WiFi gratuit et illimité après visionnage d’un spot publicitaire. Le WiFi grand public s’adresse à tous : à l’ensemble des personnes présentes dans les gares concernées, souhaitant accéder à Internet en WiFi. Le portail de connexion est identique dans toutes les gares et il suffit au client de créer un compte utilisateur pour accéder au service ou de télécharger l’application WiFi Métropolis. Ensuite, l’accès se fait de façon transparente et automatique dans les 128 gares.
Le périmètre couvre les zones concédées accessibles au public, les espaces d’attente, les accès aux quais et les espaces Transmanche de Paris-Nord et Lille-Europe.

C’est l’opérateur d’accès sans fil Nomosphère qui assurera le déploiement technique de l’infrastructure et de sa gestion quotidienne en s’appuyant sur le réseau national de collecte de SFR. La gestion du portail et des services de publicité, garantissant la gratuité du WiFi pour l’utilisateur sera prise en charge par WiFi Métropolis.
À QUAND LA GÉNÉRALISATION D’INTERNET DANS LES TGV ?

L’idée de généraliser l’accès à internet dans tous les TGV est pour l’instant renvoyée à un avenir plus ou moins lointain. Le coût de 350.000 € par rame nécessaire pour mettre en place l’installation indispensable pour capter le satellite, a été jugé trop onéreux par le gouvernement et la SNCF. Aujourd’hui le TGV Est et le Thalys sont les seuls à proposer une liaison internet à bord. Ce service est payant dans le TGV Est. Dans le Thalys, le service est offert en classe « Comfort 1 » mais payant en classe « Comfort 2 ».
Source : Gares & Connexions.


APPEL À SOUSCRIPTIONS POUR LE CFTST
LE CHEMIN DE FER TOURISTIQUE SUD-TOURAINE


L’association du CFTST a été créée en août 2011 pour la sauvegarde, l'entretien, et l'exploitation avec un train touristique de la ligne ferroviaire de 41 km entre Descartes et Tournon-Saint-Martin en Indre et Loire.
Cette ligne, ouverte en 1886, fût fermée au trafic voyageur le 27 juin 1940. La SNCF en a suspendu l’exploitation 2005. Depuis la ligne est laissée à l'abandon et la végétation a repris ses droits.
Le projet est de financer les travaux de remise en état des infrastructures pour permettre au train de revenir sur cette magnifique ligne au décor champêtre.
Ces travaux seront réalisés par les membres bénévoles de l'association afin que tout un chacun puisse y trouver le bonheur d'apprendre et de partager aux jeunes générations le souvenir de ce qui fut un moyen de transport indispensable à la vie et à la survie d'un territoire.
Le besoin de financement est de 5.000 €. Les dons récoltés serviront entièrement à réaliser le débroussaillage des infrastructures composés des ouvrages d'arts, voies, appareils de voies, et passages à niveau. Le reste du financement sera réalisé au moyen des subventions publiques, adhésions des membres et recettes générées par la vente de produits dérivés à la boutique.
L'association n'a pas seulement besoins de ressources financières, les bénévoles sont également les biens venus pour la faire vivre et l'animer.
La souscription est lancée par l’intermédiaire de My Major Company. Si vous désirez aider le CFTST dans son projet, cliquez sur ce lien et laissez-vous guider en suivant les instructions données sur le site.
Renseignements complémentaires sur le Site Web du CFTST ou sur la page Facebook de l’association.


UN CHANTIER MOBILE : LA SUITE RAPIDE

La suite rapide est un chantier mobile entièrement mécanisé. Véritable usine roulante, la suite rapide est longue de plusieurs kilomètres et intègre de nombreux engins les uns à la suite des autres. Son objectif : la remise à neuf de l’ensemble des constituants de la voie dans un temps très limité, le principal enjeu étant de gêner le moins possible la circulation des trains commerciaux. Une véritable course contre la montre pouvant avoir lieu de jour comme de nuit ! (voir la vidéo ci-dessous).
Une suite rapide est capable de renouveler jusqu’à 1000 mètres de voies en une journée tout en permettant des circulations commerciales entre les différentes opérations. Un dispositif industriel qui nécessite tout de même l’intervention d’environ 400 ouvriers, techniciens et ingénieurs.

UN CHANTIER DE RENOUVELLEMENT
Un chantier de renouvellement de voie consiste à remplacer la totalité ou une partie des éléments qui la constituent : le ballast, les traverses, les rails et les systèmes de fixation des rails. Les raisons qui motivent un renouvellement des voies peuvent relever de l’usure de la voie ou d’impératifs de confort, de performance, ou de productivité. En effet, passé un certain âge, l’état de la voie ne permet plus de garantir, par des méthodes classiques d’entretien, une résistance des éléments de structure et des performances convenables. Des travaux lourds et coûteux, qu’il faut mener à une fréquence comprise entre 30 et 50 ans.

LES 4 ÉTAPES DE LA SUITE RAPIDE
  • LE DÉGARNISSAGE : l’engin soulève la voie et extrait l’ancien ballast. La partie récupérable est redéposée sous la voie, tandis que le ballast non récupérable est chargé dans des wagons situés à l’avant de la machine.
  • LA POSE : les attaches des rails sont retirées pour pouvoir écarter les anciens rails de la voie. Les vieilles traverses en bois sont retirées et remplacées par des traverses en béton. Les longs rails neufs sont progressivement mis en place, fixés sur les traverses et soudés entre eux.
  • LE RELEVAGE : la voie est remise à niveau par des relevages successifs et très précis de 80 mm maximum chacun. Du ballast est déversé puis la voie est positionnée avant que le ballast ne soit profilé.
  • LA LIBÉRATION : le rail est amené à une température comprise entre 20 et 32°C. Il s’agit de préparer le rail aux efforts de dilatation et de traction qu’il subit en permanence lors des variations de température.
Trois suites rapides existent en France, une quatrième sera livrée en Île-de-France courant 2014.
Source : RFF.

DES CAMÉRAS DANS LES CABINES DE CONDUITE DES TRAINS ESPAGNOLS

Chacun a encore en mémoire les images tragiques de ce Talgo de la Renfe en train de dérailler alors qu’il venait à trop grande vitesse dans la courbe de Grandeira, à Saint Jacques de Compostelle en Espagne. Six mois après l’accident, les autorités espagnoles annonçaient leur décision d’installer des caméras dans les cabines de conduite des trains. A compter de mai 2014, ces caméras seront installées dans les trains roulant à plus de 160 km/h. Le reste du parc ferroviaire sera équipé par la suite.
Cette décision de pose de caméras vient en complément de dispositions déjà mises en place comme l’interdiction, pour le conducteur, d’utiliser un téléphone portable sauf en cas d’urgence et l’accentuation de la signalisation dans les zones à risques.
La présence de caméras dans les cabines de conducteur existe déjà dans plusieurs pays. C’est le cas en Argentine où à la suite d’un accident qui avait fait trois morts à Castelar, à l’ouest de Buenos Aires, les autorités argentines avaient alors décidé une campagne de contrôle des conducteurs. Certains enregistrements ont pu déceler des comportements totalement irresponsables. On y voit notamment des conducteurs en train de lire, envoyer des SMS ou s’assoupir alors que leurs trains, chargés de passagers, filent à grande vitesse.
Ces images, diffusées par la télévision argentine, avaient fait scandale dans le pays.

ROMANTISME ET GRANDS CŒURS AU JAPON

A l'occasion de la Saint-Valentin, la compagnie JR East (East Japan Railway) a équipé certains des trains de la ligne Keiyō, entre Tokyo et Soga, de dragonnes en forme de cœurs bleus et roses afin de
créer une ambiance romantique à l'occasion de la fête des amoureux. Cette ligne dessert le Tokyo Disneyland et le grand centre de convention et de congrès Makuhari Messe (幕張メッセ) à Chiba.
Tout à fait dans un autre domaine mais tout aussi généreux, voici le train POKEMON with YOU. POKEMON with YOU est le nom d'une activité de soutien utilisant les personnages de Pokémon pour aider à la collecte de fonds pour venir en secours aux sinistrés dans les zones affectées par le grand tremblement de terre de Tohoku et du tsunami de 2011.
Composé de deux wagons, et pouvant accueillir 46 passagers, le train Pokémon (série KiHa 100, gérés par JR East) a récemment traversé les préfectures de Miyagi et d'Iwate au Nord du Japon. A cette occasion, les habitants des zones sinistrées ont pu gratuitement monter à bord. Il est maintenant en route pour Tokyo



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Petit Train Quand tu nous tiens



Alfaka06



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Aux arrêts, le vacarme de l'intérieur se grossissait du bruit de la foule qui assiégeait le train. Le tintamarre des voix était aussi assourdissant que celui d'une tempête. Et, comme sur la mer, au milieu de l'arrêt, il naissait un silence inexplicable. On entendait des pas pressés sur le quai, tout le long du train, des courses précipitées et des discussions près du wagon à bagages, des mots prononcés au loin par ceux qui venaient dire adieu, le paisible gloussement des poules et le chuchotement des arbres dans le jardinet de la gare.

Boris PASTERNAK - Poète et romancier russe (1890 - 1960)





Édition 196
SEMAINE du 24 février
au 2 mars 2014



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END


Les 1 et 2 mars, MAKET EXPO organisée par LE PETIT TRAIN DE L'EST. Ouvert le samedi de 13h00 à 19h00 et le dimanche de 09h30 à 18h30. Entrée 4 €. Hôtel de Ville de FORBACH (57). Et le 2 mars, BOURSE ET EXPOSITION organisées par MDM (Modélistes de Monchecourt) et le TC Monchecourt. Réseaux de trains, dioramas, bateaux, avions, voitures, figurines, etc. 80 exposants sur 900 m². Ouvert de 09h00 à 18h00. Entrée gratuite. Buvette et petite restauration. Salle des Fêtes Louis Griffon. Rue Pierre de Coubertin à MONCHECOURT (59). Site Web.




LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Ochutnávka z foto-akce na pražském semmeringu / parní nákladní vlak v čele s 434.2186
Dominik Schön (République Tchèque)


LE SITE DE LA SEMAINE

BR50 est le blog d’un passionné de train qui nous emmène, au gré de ses voyages à travers la Belgique, à la découverte de ce très beau pays au riche passé ferroviaire. En plus, avec ses nombreuses photos et vidéos en illustration, BR50 nous fait partager la vie de l'association du CFV3V (Chemin de Fer à Vapeur des 3 Vallées) qui organise chaque année, en septembre, un magnifique festival de la vapeur. Pour aller sur BR50, cliquez sur ce lien.

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE RENOUVELLEMENT DES INSTALLATIONS FERROVIAIRES D’AMIENS

De janvier à juin 2014, Réseau Ferré de France mène un chantier important de renouvellement des voies ferrées sur la ligne Amiens - Longueau.
Ce chantier, engagé à la mi-janvier et concentré sur le 1er semestre de l’année, permettra de remplacer les différents composants de la voie que sont le ballast et les traverses sur près de 9 km entre Amiens et Longueau.
Il est réalisé à l’aide de moyens dits « Hors suite traditionnels » (engins rail-route, trains travaux et pelles mécaniques) du fait des multiples zones courtes de voie à traiter. Les engins sont principalement entretenus et approvisionnés depuis les bases de travaux d’Amiens et Longueau.
Afin de limiter autant que possible les perturbations sur le trafic voyageurs et marchandises, les travaux ont été planifiés en concertation avec l’ensemble des entreprises ferroviaires circulant sur le réseau ferré régional.
Pour cela, les travaux seront réalisés exclusivement de nuit avec une interruption des circulations ferroviaires, de 21h30 à 05h30.
Chaque matin, à la reprise du trafic, la vitesse des circulations est temporairement limitée sur les zones traitées durant la nuit.
Le chantier se traduit également par la fermeture - plus ou moins prolongée - des passages à niveau situés dans la zone de travaux.
Réseau Ferré de France invite les automobilistes et piétons à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité et les déviations mises en place sur le terrain.
Entièrement financé par Réseau ferré de France, ce chantier de voie représente un investissement de 9,8 millions d’euros.
De plus, lors du week-end de Pâques - 18 au 21 avril 2014 - Réseau Ferré de France remplacera :
  • 6 appareils de voie en gare de Longueau pour un montant de 3 millions d’euros;
  • les tabliers de 2 pont-rail à Amiens pour un montant de 0,7 millions d’euros et Longueau pour un montant de 1,5 millions d’euros.
Ce sont donc 15 millions d’euros qui vont être consacrés à la modernisation du complexe ferroviaire Amiénois.
L’objectif de ces chantiers est de garantir la sécurité et le confort des circulations ferroviaires ainsi que le niveau de performance et de service de l’infrastructure.
Au total en 2014, près de 100 millions d’euros seront investis, par RFF sur fonds propres, sur le réseau ferré en Picardie.
Source : RFF. (Merci à Jean-Yves Dareaud - RFF).

LUNDI 24 FÉVRIER 2013 : MISE EN SERVICE DE LA LIGNE T2 DU TRAMWAY
DE L’AGGLOMÉRATION VALENCIENNOISE


Inaugurée le 13 décembre 2013 (voir vidéo ci-dessous), la ligne T2 du tramway du Valenciennois exploitée en voie unique bidirectionnelle sur la majeure partie des 15 nouveaux kilomètres de la ligne qui relie Valenciennes, Anzin, Bruay-sur-l’Escaut, Escautpont, Fresnes-sur-Escaut, Condé-sur-l’Escaut et Vieux Condé, entre en service le lundi 24 février 2014. Toutes les 12 minutes, la ligne T2 circulera de 05h00 à 22h00 du lundi au samedi et de 07h00 à 22h00 le dimanche et desservira au total 35 stations dont 20 nouvelles. L’exploitation commerciale est assurée par Transvilles, marque commerciale du réseau exploité par la société Transports Urbains du Valenciennois.

UNE SEMAINE DE GRATUITÉ
Du 24 février au 2 mars 2014, c’est la semaine de la gratuité qui attend les utilisateurs et futurs utilisateurs. Objectif : découvrir, se familiariser et s’approprier ce nouveau moyen de transports rapide, écologique et économique. Les titres de transports seront disponibles à partir du 19 février 2014 en agence, chez les dépositaires et revendeurs, en rame d’exposition, disponibles directement aux distributeurs (à partir du 24 février 2014) et distribués chez les riverains du tramway. Pour l’occasion 4 tickets événements collectors seront édités par Transvilles.

CARTE SUBJECTIVE DES HABITANTS ET TRAM EN FÊTE
A l’occasion de la mise en service de la ligne 2 du tramway, Valenciennes Métropole, Communauté d’Agglomération, met à l’honneur les habitants des villes d’Anzin, Bruay-sur-l’Escaut, Condé-sur-l’Escaut, Fresnes-sur-Escaut, Valenciennes et Vieux-Condé en dévoilant, au Boulon, à partir de 11h00, leurs cartes subjectives. Ces dernières sont le fruit d’un travail artistique de plus d’un an entre les habitants et Catherine Jourdan et son équipe, pour mieux appréhender les mutations de leurs quartiers. Ainsi, à travers des ressentis, des souvenirs, des plus anciens aux plus jeunes, les rues ou les places ont pu être renommées, et les quartiers entièrement redessinés avec beaucoup de poésie. De 14h00 à 16h30, c'est une balade découverte avec les habitants sur le parcours du tramway qui est programmée. À 17h00, à la Maison de quartier Beaujardin de Valenciennes, la journée se terminera par un échange entre les participants, les habitants et les élus autour d’un apéro-concert.
Enfin, le week-end des 1er et 2 mars, le SITURV (Syndicat des Transports Urbains de la Région de Valenciennes) propose une opération festive intitulée « Tram en fête » qui viendra clôturer la semaine de gratuité. D’abord, le SITURV organise avec l’association des Pieds à la Tête le samedi 1er mars de 14h00 à 18h00 au Boulon, le Centre National des arts de la rue, à Vieux Condé un atelier d’information sur le thème de la Sécurité/Signalétique Tramway ouvert aux populations. Enfin, plusieurs groupes musicaux locaux (Dix Ieland Combo Jazz, Zebatuca, …) viendront animer en rame et en station cette nouvelle ligne de vie le samedi 1er mars de 14h00 à 18h00 et le dimanche 2 mars de 14h00 à 17h00 de Vieux Condé à la Croix d’Anzin.
Source : siturv. (Merci à Maxime Parent - siturv).

2014 SUR DE BONS RAILS, POUR LE CFBS

C’est bientôt la reprise pour le Chemin de Fer de la Baie de Somme et les deux premiers week-ends de mars, le Réseau des Bains de Mer vous invite, en avant-première, au lancement de la saison avec la possibilité de venir découvrir son patrimoine et son savoir-faire.
Habituellement fermé au public, l'Atelier de St-Valery Canal vous ouvre ses portes et vous présente ses secrets, ses trésors, ses acteurs,... Accompagné d'un guide bénévole passionné, vous découvrez l'ensemble des métiers nécessaires pour restaurer et exploiter des locomotives à vapeur, diesels, autorails, voitures et wagons... Les différentes étapes de restauration d'un matériel vous sont exposées selon les chantiers en cours lors de la visite.
Pour vous rendre sur site les 1, 2 8 et 9 mars, profitez des navettes en autorail entre les gares de Saint-Valery Port, Ville et Canal ! Et en attendant le démarrage de la visite ou avant de repartir, découvrez le stand « boutique » provisoire et poursuivez votre découverte par l'acquisition d'un livre sur le CFBS, trouvez un cadeau à offrir,... en profitant d'une boisson chaude.
Horaires de visite : 10h30 à 12h30 / 14h30 à 17h30 (à St-Valery Canal). Navettes « autorails » : 11h00, 14h30, 15h00, 15h30, 16h00, 16h30 (au départ de St-Valery Port).
Tarif: 3 € par personne, gratuit pour les moins de 6 ans. Les trajets en autorail sont compris dans l'offre. Accès possible uniquement sur présentation ou après l'achat d'un billet « visite ». Vous pouvez également vous rendre directement sur place (se présenter à l'entrée, ne pas pénétrer dans les emprises sans autorisation).
Chemin de Fer de la Baie de Somme. Gare de Saint-Valery. St-Valery-sur-Somme (80). Site Web.

MONTEZ EN « GAMME » EN GARE DE PARIS MONTPARNASSE

Jusqu’au dimanche 2 mars, vous avez la possibilité de faire vos gammes en prenant le « piano escalier » de la gare de Paris Montparnasse. Situé au niveau du hall Vasarely, Hall 1 - escalier niveau 1, côté espace détente, cet escalier fixe, entièrement customisé, joue une note de musique dès que l’on pose le pied sur une marche. Ainsi, les pas des voyageurs sur l’escalier créent un morceau de musique original.
Ce piano géant, réalisé par bOOuM BoUUm, fonctionne automatiquement de 06h00 à 22h00.
Source : Gares & Connexions.

LE « VELARO D » EST MAINTENANT OPÉRATIONNEL

Le dernier né des TGV allemands de la série ICE* 3, construit par Siemens, est utilisé avec succès par la Deutsche Bahn (DB) depuis décembre 2013. Quatre trains ont déjà été livrés à la DB, et quatre autres devraient suivre d'ici la fin de mars 2014. Les caractéristiques aérodynamiques du train ont été optimisées pour diminuer de 20% la résistance à l'air par rapport au modèle précédent et réduire, ainsi, la consommation d'énergie.
Comme son prédécesseur, le nouvel ICE 3 possède huit voitures mais offre plus de sièges : 444 dont 111 en première classe. Deux trains peuvent être couplés avec une capacité de 888 sièges. Extérieurement, le nouveau train diffère du précédent par une extrémité avant de conception nouvelle et une section avant et arrière avec un toit surélevé pour un meilleur aérodynamisme.
Le nouvel ICE 3 offre à ses clients davantage de services et de confort. Les passagers peuvent se tenir informés de l'avancement du train sur des nouveaux moniteurs, et diner confortablement, à des vitesses jusqu'à 300 kilomètres à l'heure, dans le restaurant de 16 places assises, lors d'un voyage à travers l'Allemagne.
Le train possède de nombreuses améliorations pour les passagers à mobilité réduite. Les nouvelles rames sont les premières, dans les trains à longue distance de la Deutsche Bahn, à posséder un ascenseur pour personnes en fauteuil roulant. La zone de fauteuil roulant est généreusement dimensionnée et deux places sont équipées d'une table réglable en hauteur et d'un bouton d'appel de service. Un système de guidage tactile, sur le plancher et sur les sièges (numéro), aide les passagers malvoyants et aveugles à se déplacer.
Contrairement à ce qui avait été envisagé par la DB, lors de sa commande à Siemens, le nouvel ICE 3 ne devrait pas assurer la liaison entre Francfort et Londres mais, après avoir obtenu les certifications pour rouler sur les réseaux belge et français, être affecté aux dessertes de Paris et Bruxelles.
Pour une visite virtuelle à bord d'un ICE, cliquez ici.
* L'InterCity-Express, abrégé généralement en ICE, est le train à grande vitesse de la Deutsche Bahn (la compagnie des chemins de fer allemands), qui peut circuler jusqu'à 280 km/h sur les lignes spéciales à grande vitesse et jusqu'à 210 km/h sur les lignes conventionnelles mais modernisées. L'ICE est sans doute le train à grande vitesse le plus confortable d'Europe et comporte un intérieur de grande qualité. Il existe plusieurs modèles, à savoir ICE1, ICE2, ICE3 (au nez pointu), et un modèle pendulaire diesel, ICE-TD.
Source : Siemens.

LA VOIE FERRÉE AU-DESSUS DES NUAGES

La voie ferrée au-dessus des nuages est une BD (bande dessinée) réalisée par l’artiste chinois Li Kunwu et dédiée à la construction du chemin de fer de Yunnan, entre 1904 et 1910, une ligne longue de 855 km pour relier les villes de Hai Phong et Kunming.
Cette BD nous raconte l’histoire méconnue de cette ligne de chemin fer de cette région escarpée du Yunnan construite par des ingénieurs français et réalisée par 67.000 forçats.
Une exposition, consacrée à la construction de ce chemin de fer, aura lieu à partir du 26 février, à la Galerie Pinxit, 2 place Saint-Étienne à Toulouse.
Source : tv5monde.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

LIÈGE - GUILLEMINS



Yannick Wegner



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Un train sujet aux haltes les plus imprévues, à des retards inexpliqués ; il pouvait s'endormir n'importe où, même en rase campagne, et rester là, perdu dans ses pensées, durant des heures. Comme les méandres et les tournoiements de la mémoire, - songeries autour du mot « suicide » par exemple, ainsi que des têtards effrayés. Il n'a jamais été, il ne sera jamais à l'heure, notre train.

Lawrence DURRELL - Écrivain et voyageur britannique (1912 - 1990)




    © Philbru Production