ARCHIVES : MAI 2014

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros 205 - 206 - 207 - 208 - 209




Numéro 205
SEMAINE du 28 avril au
4 mai 2014


LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END


Les 1, 2, 3 et 4 mai, quatre jours de festivités, animations, expositions et circulations en trains à vapeur, organisées par l'association TRAINS ET TRACTION, pour la FÊTE DU TRAIN DES MOUETTES, à l'occasion de l'anniversaire des 30 ans du train touristique. Un rendez-vous à ne pas rater si vous êtes dans la région. SAUJON, MORNAC/SEUDRE, FONTBEDEAU, CHAILLEVETTE et LA TREMBLADE (17). Site Web.
Les 1, 2, 3 et 4 mai, LE MONDE DU TRAIN EN MINIATURE, une Expo-Bourse organisée l'AMFR (Association de Modélisme Ferroviaire de Romilly-sur-Seine) qui, lors de cette 3ème édition, fêtera ses 10 ans. Plusieurs réseaux en HO et en N seront présents. Ouvert le jeudi de 14h00 à 19h00, les vendredi et samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée 3 € par jour. Snack bar. Salle François Mitterrand. 70 avenue Pierre Brossolette (entrée par Aristide Briand) à ROMILLY-SUR-SEINE (10). Site Web.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Dampflok: Die Preßnitztalbahn Herbst - Steam Trains
Bidone1967 (Allemagne)

LE SITE DE LA SEMAINE

LES ACCIDENTS DE TRAINS EN CARTES POSTALES ANCIENNES. Réalisé par deux collectionneurs de cartes postales anciennes (CPA), spécialisés sur les accidents de chemin de fer, en France, antérieurs à 1937, ce site a pour objectif de rassembler la communauté des personnes intéressées par l’histoire et l’iconographie des accidents de chemin de fer en France depuis les débuts de ce moyen de transport. En plus du site web traitant des catastrophes ferroviaires, deux livres ont été réalisés sur ce thème. Le tome 1, de 256 pages et contenant plus de 500 CPA/cartes photo représentées en taille réelle, traite de la période 1842 - 1907. Le deuxième tome, en cours d'édition et devant paraître fin juin 2014, traitera de la période 1908 - 1912 (288 pages et plus de 750 CPA/cartes photo). Pour visiter LES ACCIDENTS DE TRAINS EN CARTES POSTALES ANCIENNES et pour commander les ouvrages sur le sujet, cliquez sur ce lien.

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

TRAVAUX DE RÉNOVATION EN GARE DE DOUAI

Avec près de trois millions de voyageurs par an, la gare de Douai se classe en 2ème position des gares régionales du Nord-Pas de Calais, juste derrière le complexe ferroviaire lillois. Composée de 9 voies permettant d’accueillir les 152 TER quotidiens, arrivant ou en partance vers Lille, Arras, Cambrai et Valenciennes ainsi que TGV, Paris-Valenciennes et intersecteurs vers Lille via Douai, la gare, pour permettre une bonne gestion du trafic, est équipée d’une centaine d’appareils de voie (appelés communément aiguillages).
En collaboration avec SNCF, la Direction de la Circulation Ferroviaire, les entreprises ETF et Meccolielec, RFF (Réseau Ferré de France), a programmé le remplacement de 1,3 km de voies et de 6 appareils de voies dont 5 (certains datant des années 1956 et 1978) durant le dernier week-end Pascal.
Ces appareils de voies sont d’abord préfabriqués, montés et testés dans les ateliers de l’établissement industriel d’équipement de Moulin Neuf, dans l’Oise, puis démontés pour être transportés sur site afin d’être remontés et de nouveau testés et posés, sur son emplacement définitif préalablement terrassé et ballasté, à l’aide de matériels mécanisés radiocommandés « Lorry Fassetta ». Les nouveaux appareils de voie sont ensuite raccordés au réseau après mises à niveau et soudures dites « aluminothermique ». Ce n’est qu’après quelques jours de circulation, une fois la voie stabilisée, que le trafic, alors limité à 40 km/h, reprendra à vitesse normale.
L’opération a nécessité une interruption du trafic de 53 heures, la mobilisation d’une soixantaine de personnes et la réalisation d’un plan de substitution de transport par autocars.
Pour lire le reportage paru dans le n° 193 de trainvapeur.fr, sur la modernisation des accès en gare du Nord - Pas de Calais (Douai et Lens) cliquez sur ce lien.
Source : RFF.

LE FESTIVAL VAPEUR DE MALDEGEM

Les 3 et 4 mai, le Stoomcentrum de Maldegem organise son traditionnel Festival Vapeur annuel (Stoomfestival).
Huit locomotives sous pression,  dont quatre invitées, seront l'attraction principale de ce Festival. Durant ces deux jours, ces trains, d'un autre âge, emmèneront les spectateurs sur le tronçon Maldegem - Eeklo de l'ancienne ligne 58 construite de 1862 qui reliait Gand à Bruges. En gare de Maldegem, une rame tractée par une locomotive à vapeur anglaise proposera une petite balade ferroviaire en voie de 60.
Parmi les invitées, on pourra admirer la locomotive à vapeur « Magda », en provenance de Haaksbergen aux Pays-Bas et construite par La Meuse en 1925, ainsi que la locomotive « Helena » de Baasrode (S.D.P.) construite par les Ateliers Métallurgiques de Tubize en 1927.
De nombreuses animations, modélisme ferroviaire, tracteurs et voiture à vapeur, musée, etc., seront proposées à Maldegem et Eeklo. Ouvert de 10h00 à 18h00.
Stoomcentrum Maldegem. Stationsplein 8 B-9990 MALDEGEM (Belgique).
Source : Stoomcentrum Maldegem.

PASSAGE À NIVEAU : ATTENTION, LE DANGER EST PLUS RAPIDE QUE VOUS…

Voici une nouvelle illustration du danger rencontré lorsque l’on veut absolument franchir un passage à niveau quand les barrières sont baissées. Sur cette vidéo filmée par une caméra de surveillance de la ville de Rájec en République Tchèque, une personne qui pensait avoir le temps de passer, a heureusement accéléré le pas, avant d’être « frôlée » par le train au point de se retrouver par terre. Heureusement, ce monsieur s’en tire avec une grande frayeur, quelques contusions aux jambes et… une chaussure en moins.
A noter la totale indifférence des automobilistes témoins de la scène et qui redémarrent, une fois les barrières levées, sans se soucier de l’état de l’homme qui se relève avec peine.

Pour lire le reportage « Sur les rails le danger est plus rapide que vous », paru dans le n° 175 de trainvapeur.fr, cliquez sur ce lien.
Source : SpiOn.

EXPOSITION TALENTUEUSE À TOLLENT

Collectionneurs, amateurs et amis du train miniature, s’étaient donnés rendez-vous pour la première Bourse internationale de modélisme à dominante ferroviaire organisée par France-Autorails, le lundi de Pâques, 21 avril 2014, dans la magnifique salle des fêtes de Tollent, véritable événement dans cette région du Pas de Calais.
Au milieu des miniatures agricoles, automobiles et jouets anciens proposées par les nombreux exposants belges, britanniques et français, les amateurs de modélisme ferroviaire avaient l’occasion de trouver l’objet rare qui manque depuis longtemps parmi les maquettes, modèles réduits, personnages, décors et autres matériels et documentations qui s’offraient à eux. Cette journée, qui a vu défiler plus de 500 visiteurs, fût aussi l’opportunité d’échanger idées, trucs et astuces entre passionnés et connaisseurs.
Pour les autres, les non-initiés, venus en famille à la découverte du monde merveilleux du modélisme, ce fût en plus l’occasion d’admirer les mini réseaux de l’incontournable « Madame Z », véritable source d’émerveillements pour les petits et rappel des plaisirs d’enfance, pour les moins jeunes.  En ce 21 avril, le talent avait bien rendez-vous à Tollent.
Un grand merci à Philippe Armand pour son organisation.

DON DE LA COLLECTION RISBOURG


Grand passionné de trains et de chemins de fer, Monsieur Risbourg a collectionné, au fil du temps, un nombre important d'ouvrages et revues dédiés au ferroviaire. Suite à sa disparition, sa famille a la généreuse idée de donner cette collection pour que d'autres passionnés puissent également en bénéficier. Ces documents se trouvent à Saint-Cloud (92) et sont cédés gracieusement (enlèvement sur place ou frais de port à la charge du preneur).
Pour tout renseignement complémentaire, prendre contact avec Alain Risbourg par e-mail : alain@risbourg.com, ou par téléphone au : 06 88 24 42 07. 
Pour connaitre la listes des ouvrages, livres, revues et documents disponibles, cliquez sur ce lien. (Cinquième et dernière diffusion).

DES GARES MAJESTUEUSES

L’attente dans les grandes gares, anciennes ou nouvelles, est bien souvent un moment où l’ennui se mêle à l’impatience. Et pourtant, dans beaucoup de cas, il suffit de regarder attentivement autour de soi pour remarquer de magnifiques constructions, œuvres d’architectes renommés et d’artistes peintres et sculpteurs de talent, pour que le temps, par magie, passe plus vite.
Dans ses numéros 178 et 192, trainvapeur.fr s’était déjà fait l’écho de classements des plus belles gares dans le monde, établis par deux magazines français et britannique, L’Express Tendances et BBC Culture. Cette fois c’est le Daily Geek Show qui propose un palmarès de 6 gares majestueuses dans lesquelles vous adorerez patienter avant de prendre votre train. Parmi les gares déjà citées dans les classements précédents, on retrouve les gares de Liège-Guillemins (voir vidéo ci-dessous) et Anvers-Central en Belgique, la gare de Chhtrapati Shivaji Terminus en Inde et la gare de Lyon à Paris. Participent également à ce classement, la gare de Sao Bento au Portugal et les gares Elektrozavodskaya et Komsomolskaya à Moscou.
Après avoir vu ces images, si vous êtes dans une de ces gares, le temps risque d’être un peu trop court lorsque vous attendrez votre train. Attention quand même de ne pas le rater. Pour voir les photos des gares sélectionnées par Daily Geek Show, cliquez sur ce lien.
Source : Daily Geek Show.

S.O.S. RESTAURATION ... _ _ _ ... S.O.S. RESTAURATION

Olivier dispose d'un train avec un moteur de Simca 1000 et près d'un kilomètre de rails (écartement 55 cm) dans sa propriété au sud de l'Oise.
Il aurait besoin de le faire restaurer (remettre le moteur en état) ainsi que les voies : cela fait 8 ans qu'il n'a pas fonctionné.
Un partenariat avec une association ou un club pourrait être envisagé.
Pour toutes suggestions, propositions, conseils ou offre de partenariat, merci de prendre contact avec Olivier à l'adresse e-mail suivante : meuniero@yahoo.fr. Pour visionner des photos du train, cliquez sur ce lien. (Cinquième et dernière diffusion).



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Premiers rails - février 2014



RFF LGV Est



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

« Tout autour de nous se trouvent des gens de toutes classes, de toutes nationalités, de tous âges.
Pendant trois jours, ces gens, ces étrangers les uns aux autres se retrouvent ensemble.
Ils dorment et prennent leurs repas sous le même toit, ils ne peuvent s’éviter les uns les autres.
A la fin de ces trois jours, ils se séparent, chacun suivant son chemin, et ne se reverront sans doute jamais ».

Agatha CHRISTIE - Romancière britannique (1890 - 1976)
Le crime de l'Orient Express (1934)




Numéro 206
SEMAINE du 5 au
11 mai 2014


                     LE RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Du 2 au 10 mai, LA SEMAINE DU MODÉLISME FERROVIAIRE. Venez à la rencontre des passionnés et passionnants membres de l'ASSOCIATION DE MODÉLISME FERROVIAIRE DU BASSIN CHAMBÉRIEN, qui vous feront partager avec plaisir le monde du modélisme savoyard. Au programme : 3 associations de la région viennent présenter leurs réseaux et autres maquettes - 2 associations revisitent l'histoire du chemin de fer en Savoie - Des expositions de peintures ferroviaires et autres cartes postales anciennes - Des conférences animées par des auteurs du monde ferroviaire en Savoie, et bien d'autres surprises. Mail Haut Chamnord. 1097 avenue des Landiers à CHAMBÉRY (73).



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


南海 ラピート_Rapi:t 【列車大行進 #12】Rail fans come to Kansai International Airport -- Nankai Rapi:t
VicomStation (Japon)



LE SITE DE LA SEMAINE

RAILCOLOR. Informations ferroviaires et superbes photos des chemins de fer européens, c’est ce que propose RAILCOLOR. Si vous recherchez plus particulièrement une photo de locomotive, vous avez la possibilité de chercher parmi une liste de fabricants comme Alstom, Siemens, Bombardier, Vossloh, Skoda ou autres.
Ce site est plein de richesses, il suffit de fouiller un peu. Pour aller sur RAILCOLOR, cliquez sur ce lien. (Site en anglais).



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

TRAIN WORLD, LE MUSÉE BELGE DU TRAIN,
OUVRE SES PORTES DANS UN AN


En mai 2015, le futur centre d'interprétation muséal « Train World » ouvrira ses portes à Schaerbeek, dont la gare qui date de 1913 est un des fleurons de l’architecture ferroviaire belge. Après rénovation du bâtiment, dans ses fonctions d’origine, la grande salle des pas perdus de cette ancienne gare servira de hall d’accueil au musée et les visiteurs pourront acheter leurs billets aux guichets d’époques. Un nouveau bâtiment de 8.000 m², dont l’enveloppe fera référence à l’architecture typique des ateliers ferroviaires, jouxtera la gare.
Cette nouvelle construction, dont la première pierre fût symboliquement posée en septembre 2012, accueillera une partie de l'exposition permanente et des expositions temporaires. Actuellement réparties sur cinq sites différents, les plus belles pièces de la collection historique du matériel roulant des Chemins de fer belges seront ainsi regroupées et enfin accessibles au public.
Train World constituera un hommage au riche passé du train en Belgique, pionnière ferroviaire sur le continent européen. C'est en effet en Belgique, le 5 mai 1835, que fût inaugurée la première ligne continentale entre Malines et Bruxelles, première capitale au monde desservie par le train.
Le monde ferroviaire étant en évolution permanente, Train World se tournera aussi vers le futur avec un aperçu de ce que pourraient être les Chemins de fer d’ici 30 ans ou 50 ans. Rendez-vous est donc pris en 2015. Site Web.

LES LIGNES DE FRET FERROVIAIRE FLEURISSENT
ENTRE LA CHINE ET L'EUROPE

Au siècle dernier le Transsibérien était le seul moyen de transporter des passagers par le rail de l’Europe vers la Chine. Aujourd’hui, le Transsibérien existe toujours, mais le « réveil » commercial de l’Empire du Milieu avec l’émergence de nouvelles usines et industries fabriquant, à bas coûts, des marchandises et autres produits manufacturés, a nécessité l’ouverture de nouvelles lignes pour le transport de fret, mais cette fois-ci dans le sens Chine-Europe. C’est le cas des lignes créées entre Chengdu (capitale de la province chinoise du Sichuan) pour Lodz en Pologne et celle au départ de Wuhan (capitale de la province chinoise de Hubei) également à destination de Lodz.
Ces lignes d’environ 10.000 km, sont parcourues en 13 à 15 jours alors qu’il faut près de 45 jours pour effectuer le même trajet par les voies maritimes. Ce gain de temps, va encore améliorer la compétitivité de l’industrie chinoise, notamment dans le domaine de l’électronique, les usines de Wuhan fabriquant de nombreux matériels pour les entreprises occidentales de téléphones portables et tablettes numériques. Il en est de même pour les pièces automobiles.
Ces nouvelles « Routes de la soie », qui traversent le Kazakhstan, la Russie et le Belarus avant d’arriver en Pologne, sont opérationnelles depuis mai 2013 pour la ligne partant de Chengdu et avril 2014 pour celle de Wuhan (liaison précédemment interrompue pour des raisons techniques).
D’autres liaisons de ce type existent également. Depuis juillet 2013 entre Zhengzhou (capitale de la province du Henan) et le port de Hambourg en Allemagne, et mars 2011 entre Chongqing (municipalité autonome dans la province du Sichuan) et le port d’Anvers en Belgique.
En 2008, la SNCF envisageait une liaison ferroviaire France/Chine, mais les difficultés rencontrées ont retardé l’élaboration d’une telle liaison.
Avec ces nouvelles possibilités de transports ferroviaires de marchandises et le succès qu’elles rencontrent, le Made in China a encore de beaux jours devant lui.
Source : French.China.org.

IL FAUT TOUJOURS GARDER SES DISTANCES AUX ABORDS DES VOIES

Lors d’une conférence de presse donnée en gare de Milford (Connecticut - U.S.A.), le Sénateur de l’État a bien failli, en s'approchant trop près du bord du quai, être happé par un train, montrant ainsi l'exemple de ce qu'il ne faut justement pas faire.
Alors que le maire de Milford était en train de faire son discours sur le quai, un train arrivant à très grande vitesse a bien failli accrocher le sénateur du Connecticut (au second plan sur la vidéo) alors qu’il patientait... sur les bandes jaunes de sécurité, avant de pouvoir commencer son allocution.
Heureusement, l'avertissement fut sans frais et il y eut plus de peur que de mal ! Le comble est que le sujet de ce point presse était... la sécurité ferroviaire.

Un autre exemple de la dangerosité de s’approcher trop près des voies, est cette aventure arrivée à ce jeune canadien, qui voulait faire un selfie (la nouvelle mode qui consiste à se prendre soi-même en photo ou vidéo, sorte d’auto portrait mis en scène dans un endroit choisi), sur un quai de gare. Celui-ci s’étant approché trop près des rails a failli se faire accrocher par la locomotive du train devant lequel il voulait se filmer. Sans le geste salvateur du conducteur, qui d’un coup de pied a repoussé le jeune homme, un accident serait très certainement arrivé. En effet, les membres d’un forum internet ont examiné la vidéo, image par image, et ont pu constater que le coup de pied en question avait certainement protégé l’adolescent d’une barre de fer située sur le côté du train. Pour visionner cette vidéo, cliquez sur ce lien.
Source : NEWS8.

NOUVEAU DÉRAILLEMENT D’UN TRAIN TRANSPORTANT DU PÉTROLE
EN AMÉRIQUE DU NORD

Le tragique accident de Lac Mégantic, au Québec, a mis un coup de projecteur sur la dangerosité et le nombre important d’accidents impliquant des trains transportant des hydrocarbures en Amérique du Nord. Le constat de la vétusté de certains modèles de wagons-citernes, le manque de réglementation et l’état vieillissant de certaines lignes empruntées pour le transport du pétrole, font débat et les administrations américaines et canadiennes devraient adopter rapidement des mesures pour protéger le public des catastrophes potentielles.
Le dernier incident du mercredi 30 avril à Lynchburg, en Virginie (U.S.A.), ou une quinzaine de wagons-citernes de la compagnie CSX ont déraillé provoquant explosion et incendie, devrait faire accélérer les prises de décisions. Lors de l’accident plusieurs wagons sont tombés dans la rivière James qui coule le long de la voie de chemin de fer. Une quantité encore inconnue de pétrole s’est déversée et une catastrophe écologique est donc à prévoir. Fort heureusement, aux dernières nouvelles, aucune victime n’est à déplorer mais l’accident a nécessité l’évacuation de plusieurs centaines de résidents proches du sinistre. La première vidéo montre l’intensité de l’incendie provoqué à la suite des explosions, et la deuxième, prise par un drone peu de temps après le déraillement, montre, en détails, l’état des dégâts.
Source : Fox News



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

LE MONDE DE LA VAPEUR



LES ÉDITIONS DU CABRI



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Il pénétrait toujours sur la voie entre les rejets d'une petite haie, un peu plus haut que la maison du garde-barrière

André DHÔTEL - Romancier français (1900 - 1991)
Le train du matin (1975)





Numéro 207
SEMAINE du 12 au
18 mai 2014



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 17 et 18 mai, les 30 ans du CHEMIN DE FER DES CHANTERAINES (CFC). Pour fêter cet anniversaire, le CFC propose de nombreuses animations dont des circulations exceptionnelles de trains à vapeur (5 locomotives sous pression minimum), une exposition de modélisme, des circuits miniatures à vapeur vive, etc.. CFC. 46 avenue Georges Pompidou à VILLENEUVE LA GARENNE (92). Site Web.
Également les 17 et 18 mai, MODEL'RAIL organise la troisième édition de son exposition de modélisme ferroviaire. Sur 3.000 m², des dizaines de réseaux de trains miniatures de tailles, échelles et styles variés et des commerçants spécialisés. Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Salle Omnisports Plaine Achille. Parc François Mitterrand. 31, boulevard Jules Janin à SAINT-ÉTIENNE (42). Site Web.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


FESTIVAL DE LA VAPEUR - MALDEGEM 2014 - STOOMFESTIVAL (1/2). 03 et 04/05/2014.
Philbru Production (France)



LE SITE DE LA SEMAINE

IROTRAS PRODUCTIONS. Irotras Productions est le label de diffusion de vidéo-films amateurs en 2D et en 3D réalisés avec des moyens de production de haut niveau par un passionné de chemin de fer. La collection est axée sur le monde fabuleux de la vapeur, synonyme de beauté, de précision, de puissance et de nostalgie. Pour visiter ce site, cliquez sur ce lien.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

SI VOUS NE SAVEZ PAS QUOI FAIRE CE PROCHAIN WEEK-END :
PRENEZ LE TRAIN À VAPEUR !


Les beaux jours arrivant avec le mois de Mai, la grande majorité des associations de Trains Touristiques ont ouvert leurs portes pour la joie des petits et des grands. Durant les week-end, jours fériés et même certains mercredis, ces associations sont prêtes à vous emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage.Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de votre région. Le plaisir est garanti.

VENEZ VISITER LES COULISSES DU CHANTIER DE MODERNISATION
DE LA LIGNE ENTRE CALAIS ET DUNKERQUE

Dans le cadre de la 2ème édition du « Joli mois de l’Europe en Nord - Pas de Calais », RFF (Réseau Ferré de France) offre la possibilité, au grand public, de découvrir les coulisses du chantier de modernisation de la ligne entre Dunkerque et Calais avec une visite de la base de travaux de Bourbourg (59) les 16 mai , de 09h00 à 12h00 et le 21 mai de 14h00 à 17h00.
Depuis le 1er semestre 2013, la voie ferrée entre Calais et Dunkerque fait l’objet de travaux majeurs, lesquels s’achèveront dans les prochaines semaines. En effet, la réouverture de la ligne au trafic marchandises est d’ores et déjà programmée le 6 octobre prochain.
Ce chantier est l’un des plus importants de ces dernières années au niveau régional, tant au regard de son montant - 104,5 millions d’euros - que de la nature des travaux réalisés sur le terrain. Cette opération est cofinancée par 8 partenaires, dont les fonds européens FEDER. L’Europe s’est fortement engagée sur ce dossier, au travers d’une contribution 30 millions d’euros.
Les visites - d’une durée d’environ 90 minutes - se feront par groupes de 30 personnes.
Pour des raisons pratiques et logistiques, les inscriptions se font en ligne en cliquant sur ce lien.
L’occasion sera ainsi donnée, pour le plus grand nombre, de découvrir les coulisses du chantier et d’échanger avec les hommes et les femmes qui œuvrent au quotidien à sa réalisation. Pour en savoir plus sur ce chantier, visionnez la vidéo ci-dessus et cliquez sur ce lien.
Source : RFF.

INTRANSPORTABLES ! OU L'ART DE VOYAGER COMME UNE VALISE

Prendre le train pour une PMR (acronyme barbare désignant une Personne à Mobilité Réduite), s’apparente le plus souvent à une sorte de parcours du combattant. Dans son blog « Wheelcome », une jeune parisienne en fauteuil roulant nous fait partager les péripéties rencontrées lors d’un récent voyage en train. Bien que décrit avec beaucoup d'esprit, d’humour et de dérision, ce récit mais l’accent sur les difficultés rencontrées, l’incompétence et l'indélicatesse de certains personnels (ce qui fort heureusement n’est pas une généralité) qui font de ces voyages, des moments difficiles à vivre.
Depuis plusieurs années RFF et SNCF ont entrepris des travaux pour faciliter l’accès des gares importantes mais tout est loin d’être parfait et il faudra encore longtemps et de nombreux changements, y compris dans les mentalités, avant que les personnes à mobilité réduite puissent voyager sans contrainte et sans avoir le sentiment d'être des parias de la société.

Pour lire le récit « L'art de voyager comme une valise », cliquez sur ce lien.
Source : wheelcome.

ALSTOM :  RECENTRAGE SUR L'ACTIVITÉ FERROVIAIRE

Pour renforcer sa branche transport ferroviaire, Alstom a décidé de vendre son activité énergie. L’américain General Electric et l'allemand Siemens ont aussitôt manifesté leurs intérêts pour cette offre de vente.
Alstom, qui a besoin de cash pour développer son pôle transports, semble avoir aujourd'hui une préférence  pour la proposition de rachat par General Electric pour un montant de 12,35 milliards d'euros. Cette prise de position d’Alstom  a fait réagir les instances politiques des deux côtés du Rhin. Dirigeants français et allemands, tout en mettant en avant que le choix final serait une « décision d’entreprise », ont fait savoir leur intérêt commun pour retenir en Europe les compétences sur des industries stratégiques comme l’énergie et les transports. Autrement dit, préférer l’allemand Siemens à l’américain General Electric.
L’offre envisagée par Siemens serait inférieure à celle de GE, mais Siemens mettrait dans la corbeille ses activités de transport (trains à grande vitesse, locomotives, métros et trains de banlieue). Les principaux acteurs du ferroviaire français et clients d'Alstom (RFF, SNCF et RATP) ont, dans un communiqué commun publié le 6 mai 2014, fait savoir leurs préférence et inquiétude sur ce dossier :

« Ayant pris connaissance des projets d'évolution du groupe Alstom, qui relèvent de sa responsabilité et de celle des pouvoirs publics, les Présidents des opérateurs publics de transport - RATP, RFF et SNCF - ont tenu à rencontrer le Ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique pour rappeler les enjeux très forts qui s'attachent à l'avenir de la branche transports d'Alstom. Alstom est l'un des leaders mondiaux de l'industrie du transport qui entretient, avec les opérateurs, des liens étroits en tant que fournisseur et en tant que partenaire sur les projets d'innovation et d'exportation. Sans se prononcer sur la pertinence de telle ou telle solution concernant l'avenir de cette entreprise, les opérateurs publics ont réaffirmé leur attachement à Alstom Transport dont la qualité des équipes techniques, des salariés et des produits en fait un acteur industriel majeur. Toute solution d'alliance visant à renforcer le réseau européen et mondial de cette entreprise serait bienvenue dans la mesure où elle conforterait ses capacités de production, d'innovation et de développement commercial. Ils ont souligné la nécessité de la taille critique dans un contexte d'intensification de la concurrence et d'émergence de nouveaux acteurs de dimension mondiale, ainsi que l'impératif d'offrir une gamme diversifiée de produits - de la grande vitesse au tramway en passant par les locomotives, le métro et les systèmes de signalisation. Dans ce cadre, une approche européenne mérite toute l'attention des pouvoirs publics et du groupe Alstom. Les opérateurs sont désireux de conforter dans le long terme leurs relations avec ce groupe et de porter ensemble la stratégie d'innovation et d'exportation de l'excellence industrielle européenne de ce secteur ». 

La décision sera prise pour la fin du mois de mai et d’ici là, les choses peuvent encore beaucoup évoluer, surtout que Toshiba pourrait s’inviter comme un troisième acteur dans les tractations. On parle également d’une possibilité de rapprochement entre Alstom et Areva, de la création d'une société ferroviaire du type « Airbus », etc.. Les spéculations vont bon train...
A suivre…
Sources : RATP, RFF et SNCF.

LE DERNIER ÉPISODE DU FEUILLETON « FYRA »

Celui qui devait être la vitrine des trains rapides entre la Belgique et les Pays-Bas, le Fyra, n’aura vécu que quelques semaines d’exploitations avant d’être retiré de la circulation pour défaillances techniques durant l’hiver 2012/2013.
Afin d’éviter de coûteuses procédures juridiques, la SNCB et AnsaldoBreda ont trouvé un accord final sur un montant de 2,5 millions d’euros de dédommagement. Cette somme s’ajoute à la garantie bancaire de 37 millions d’euros déjà récupérée par la SNCB.
Cette ultime transaction, met fin à un feuilleton rocambolesque qui aura alimenté l'actualité du monde ferroviaire durant près de 2 ans.
Lire aussi l’article sur le Fyra dans le n° 200 (24 au 30 mars 2014) de trainvapeur.fr.
Source : DH.be



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Quant à moi, les propos de Mme Landau me rappelèrent les gares, les rails, les signalisations, les aiguillages et les entrepôts que Paul nous avait si souvent dessinés au tableau et que nous devions reproduire dans nos cahiers avec la plus grande exactitude possible.

W. G. SEBALD - Écrivain et essayiste allemand (1944 - 2001)
Les émigrants (1992)




Numéro 208
SEMAINE du 19 au
25 mai 2014


RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 24 et 25 mai, RENCONTRE DU TRAIN MINIATURE GUÉRINOISE, première édition, organisée par CFN58 (Cercle Ferroviaire Nivernais). Plusieurs réseaux de trains miniatures, stands de vente ferroviaire. Ouvert le samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Petite restauration sur place. Gymnase de Guérigny à GUÉRIGNY (58), à 15 km au nord de Nevers.
A l'occasion de la Fête des Mères du 25 mai, de nombreuses associations de trains touristiques organisent des trains spéciaux pour fêter les mamans en les emmenant faire un tour à bord d'un train d'autrefois. Pour connaitre l'adresse d'une de ces associations près de chez vous, cliquez sur l'onglet trains touristiques de l'Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


WHR Photo Charter - Laukota No.11 'Fiji' - 9.5.14
acw71000 (Grande Bretagne)



LE SITE DE LA SEMAINE

HISTORAIL est un musée de chemin de fer créé et géré par des bénévoles passionnés par l'Histoire et les voyages de chemin de fer. Le musée est conçu avec une scénographie originale qui utilise habilement les deux salles et les extérieurs d'une ancienne manufacture de chaussures (née en 1883 grâce à l'arrivée du chemin de fer à St-Léonard); il associe intimement ses collections diversifiées de matériels réels avec plusieurs réseaux de trains miniatures à diverses échelles du 1/22 au 1/87 en passant par le 1/43, 5. C'est cette intime association qui donne cet attrait original à HistoRail. Ce site Internet vous permet de le comprendre et de partir à la découverte de ses secrets. Pour aller sur HISTORAIL, cliquez sur ce lien.

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LA FIN DES TRAVAUX À PARIS SAINT-LAZARE

Avec ses 128.000.000 de voyageurs par an, ses 1.600 trains quotidiens, soit un train toutes les 28 secondes aux heures de pointes, la gare Saint-Lazare fait partie des 6 grandes gares terminus qui desservent Paris.
Après 11 ans de travaux de rénovation et modernisation qui se sont déroulés en 4 étapes :
  • 2003-2007 : Réhabilitation du quai transversal de la gare (Restauration des verres peints et ravalement de la façade. Sur le quai transversal, l’information aux voyageurs a été améliorée : remplacement de l’ancien système par de nouveaux écrans, ajout de services à la clientèle en tête de quai : distributeurs automatiques et distributeurs de billets SNCF),
  • 2006-2008 : Travaux du passage rue d’Amsterdam et cour d’Amsterdam (Transformation de l’espace pour en faire un lieu plus moderne, plus accessible et plus sécurisé : Élargissement du passage de la gare vers la rue d’Amsterdam et création d’une véritable entrée secondaire - Amélioration architecturale de la cour d’Amsterdam pour plus de clarté et de luminosité - Création d’un nouvel espace de vente Grandes lignes côté Amsterdam, au niveau des quais 25/26),
  • 2009-2012 : Cœur Saint-Lazare, la métamorphose du cœur de gare Troisième volet de modernisation et rénovation de la gare Saint-Lazare, alliant confort, fonctionnalité, accessibilité et intermodalité au cœur de la ville. Ce chantier a métamorphosé la gare Saint-Lazare, avec la création de 3 niveaux supplémentaires et l’apparition de 80 commerces et services,
  • 2013-2014 : Rénovation des parvis Rome et Havre, réaménagement de la Rue Intérieure et réfection à l’identique de la passerelle de l’Impératrice,
la gare Saint-Lazare a enfin terminé sa cure de jouvence en mai 2014. Les parvis, qui ont retrouvé leurs sculptures emblématiques sont maintenant libérés du trafic automobile et rendus aux piétons et voyageurs. Une métamorphose réussie.
C’est pour accueillir les voyageurs de la première ligne parisienne de chemin de fer, allant de Paris à Saint Germain en Laye et dont l’inauguration a lieu le 26 août, qu’une gare provisoire en bois « L’embarcadère de l’Ouest » est construite en 1837, à cheval, sur les 8ème et 9ème arrondissements de la Capitale. En 1841, une seconde gare provisoire est édifiée en maçonnerie devant la place de l’Europe. En 1842, selon les plans de l’architecte Alfred Armand et de l’ingénieur Eugène Flachat, la gare est avancée jusqu’à la place Saint-Lazare et prend alors son nom actuel définitif. En 1885, la façade principale est construite puis les ailes latérales, et durant les décennies suivantes, la gare sera l’objet de nombreux agrandissements, modifications et modernisations jusqu’à aujourd’hui.
En 1979 et 1984, elle a fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments historiques.
Source : Gares & Connexions.

LES 3 ET 4 MAI 2014, LES AMOUREUX DU TRAIN À VAPEUR
S’ÉTAIENT DONNÉ RENDEZ-VOUS AU STOOMCENTRUM DE MALDEGEM

Chaque année, en mai, le Stoomcentrum de Maldegem, en Belgique, organise son Stoomfestival (traduisez Festival de la vapeur), une manifestation devenue au fil du temps un des rendez-vous incontournables des amoureux du train à vapeur de Belgique, du nord de la France et des Pays-Bas. Merveilleusement orchestrée par une équipe sympathique et efficace, chaque édition apporte son lot de nouveautés avec des machines invitées comme cette année, deux locomotives à vapeur venues des Pays-Bas, la splendide 020T « Magda » construite en 1925 par La Meuse et la 030T « Helena » fabriquée par les ateliers de Tubize en 1927. Durant deux jours, machines invitées et matériels du Stoomcentrum (030T TKh « Général Mazcek » de 1959, 030T « Bébert » de 1926, 020T « Fred » de 1925 et la magnifique 020T « Yvonne » de 1893), ont emmené les visiteurs à la découverte des paysages verdoyants du Meetjesland, sur l’ancienne ligne 58 entre Maldegem et Eeklo. Un véritable voyage dans le temps. Il serait incomplet de ne pas mentionner les deux locomotives anglaises « Peter Pan » et « Paddy » venues spécialement d’Angleterre pour emmener petits et grands sur le réseau en voie de 60 cm, entre Donk et Maldegem, ainsi que la locomotive diesel Class 66 de Crossrail et l’autorail TT 4403 de 1954 qui effectuaient des petits allers/retours en gare de Maldegem.
Bourse, musée ferroviaire (dans le hangar nouvellement rénové), modélisme ferroviaire, stands divers et autres machines à vapeur (automobile, tracteur, pompe à incendie, etc.) complétaient le programme de cette édition très réussie.
Pour patienter jusqu'à l’édition 2015, le Stoomcentrum vous attend chaque dimanche et jour férié, jusque fin septembre, pour une promenade ferroviaire comme au bon vieux temps du train à vapeur.
A noter également sur les agendas, la venue, les 6 et 7 septembre, de Thomas, la petite locomotive bleue accompagnée du « gros contrôleur». Un grand moment de bonheur pour les petits mais aussi pour les grands.
Stoomcentrum Maldegem. Stationsplein 8 B-9990 MALDEGEM. Belgique.
Source : Stoomcentrum Maldegem.

QUAND VOYAGES-SNCF.COM SE MET À L’HUMOUR ANGLAIS !

Les résultats financiers de l’exercice 2013 de la branche SNCF Voyages ayant montré une variation de -1,%, par rapport à 2012, évolution correspond principalement à un recul des produits du trafic sur TGV France et en particulier sur la clientèle affaires, SNCF a décidé, pour l’année 2014, en plus de différentes actions à mener sur le territoire national, de consolider son développement à l’international, tant dans ses activités de transporteur que dans ses activités de distributeur.
Voici, ci-dessous, une illustration de ces actions menées à l’étranger. Cette vidéo, totalement décalée et à l’humour typiquement british, vante la facilité avec laquelle nos voisins britanniques peuvent, en quelques clics sur le site voyages-sncf.com, acheter un billet pour voyager en Europe.
Tourné dans la capitale britannique, ce clip, dont le thème est « Jusqu'où iriez-vous pour obtenir des billets de train pour l'Europe ? », met en scène des Londoniens dans des situations cocasses comme escalader un lampadaire, entrer en duel avec des portes coulissantes, traverser un practice de golf transformé en champ de tir, ou entrer en concurrence avec un tigre. Toutes ces scénettes ont pour but de montrer qu’il est beaucoup plus facile de réserver son billet de train en allant sur le site voyages-sncf.com au lieu d'utiliser d'autres moyens autrement plus audacieux. C’est drôle, assez réussi et rencontre déjà un certain succès puisque plus de 150.000 personnes ont visionné le clip en seulement quelques jours.

Source : voyages-sncf.com.

BIENTÔT LA 4 G DANS LE MÉTRO PARISIEN

Il suffit de regarder autour de soi pour s’apercevoir qu’il est aujourd’hui impossible, pour certains, d’envisager le quotidien sans téléphone portable. En marchant, en conduisant (ce qui est dangereux et rigoureusement interdit) et dans les transports en commun, beaucoup téléphonent ou envoient des SMS à longueur de journée. A croire qu’ils se sont fait greffer le téléphone dans la main. Avec l’arrivée des smartphones et tablettes, donnant la possibilité de surfer sur le web, le phénomène s’est amplifié et les transports en commun sont en passe de devenir un deuxième bureau, lorsque que la qualité du réseau le permet.
En 2013, la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) avait annoncé que le réseau des transports de la Capitale serait bientôt équipé en 3G, 3G+ et 4G, y compris en voie souterraine. Dans un communiqué publié en avril 2014, un calendrier plus précis était dévoilé : SFR, Bouygues Telecom et Orange ont signé un accord avec la RATP pour déployer la 4G et de la 3G+ dans le métro et le RER. C’est un élément essentiel pour améliorer la qualité de service au quotidien et rendre le temps de transport utile. Au fur et à mesure du déploiement et des mises en service opérateurs, les clients de la RATP abonnés aux offres SFR, Bouygues Telecom et Orange et ayant un équipement compatible pourront profiter des réseaux 3G+, H+ et 4G (selon leur offres) dans l’ensemble des stations et gares souterraines du réseau RATP, ainsi qu’à bord des trains. D’ici 2015, 170 stations du réseau seront connectées, proposant ainsi un service Internet mobile à 75% des voyageurs du réseau RATP. La totalité du réseau de la RATP sera équipée en 2016. A noter que l’application gratuite RATP pour smartphone a été totalement repensée graphiquement et ergonomiquement et avec de nouvelles fonctionnalités.
Reste maintenant à relever la tête de temps en temps pour ne pas manquer sa station.
Source : RATP.

UNE INITIATIVE QUI VA ENFIN PERMETTRE AUX PERSONNES SOURDES
OU MALENTENDANTES DE MIEUX COMPRENDRE

A partir du 19 mai, les personnes sourdes ou malentendantes qui le souhaitent pourront communiquer avec les Centres de Relation Client régionaux en Langue des Signes Française via les sites internet TER.
Une information, un achat de billet TER, la réservation d’une prestation spécifique… ? Du lundi au vendredi et de 8h30 à 19h00, des téléconseillers SNCF seront à disposition des clients sourds ou malentendants et répondront à leurs demandes avec l’aide de traducteurs professionnels en Langue des Signes Française.

LA VISIO-INTERPRÉTATION, LA TRANSCRIPTION LUE ET ÉCRITE
Grâce à ce service, TER permettra aux personnes sourdes ou malentendantes d’échanger librement avec un opérateur, soit en Langue des Signes Française, soit en Transcription en Temps Réel de la Parole.
Depuis un ordinateur équipé d’une webcam et d’une liaison internet haut-débit, l’internaute choisira son mode de communication lorsqu’il se connectera et sera alors en relation avec l’intervenant compétent. Il pourra donc être en contact visuel et sonore avec son interlocuteur et/ou afficher du texte selon le mode d’expression choisi.

UN SERVICE FACILE À REPÉRER
Pour renforcer l’accès à l'information des personnes sourdes et malentendantes, ce service sera proposé directement en page d’accueil des sites internet TER de chaque région.
Source : SNCF



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

On Time



NFSA Films



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

L'enfance, cette petite gare que traverse le temps sans s'arrêter.

Éva ALMASSY - Écrivain français (Née en 1955)
Tous les jours (1999)




Numéro 209
SEMAINE du 26 mai au
1 juin 2014


LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 31 mai et 1 juin, les EXPOSITION et BOURSE organisées par L'ATELIER DES PASSIONNÉS DE MODÉLISME et le Comité des Fêtes de Saint-Aubert. Multi-modélisme sur 600 m². Ouvert le samedi de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 09h30 à 18h00. Entrée 2 € et gratuit pour les moins de 12 ans. Buvette et restauration sur place. Salle des Fêtes. Espace Louis Basquin à SAINT-AUBERT (59). Site Web
Et pour les amateurs et passionnés de trains à vapeur, les 29, 30, 31 mai et 1er juin, le Festival LES COULEURS D'ANTAN - 175 ANS DE CHEMIN DE FER AUX PAYS-BAS, organisé par le STOOMTREIN GOES-BORSELE avec de nombreuses locomotives à vapeur sous pression et d'autres animations variées. Ouvert les 4 jours de 10h00 à 18h00. Entrée (pour un jour) : 15 € pour les adultes et adolescents de 13 ans et plus - 7,50 € pour les enfants de 4 à 12 ans. STOOMTREIN GOES-BORSELE. Albert Plesmanweg 23. 4462 GC GOES. Pays-Bas. Site Web.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Les vrais trains de Paris Austerlitz
ErebosSan (France)



LE SITE DE LA SEMAINE

VAPEUR ET MODÈLES À VAPEUR. Ce site, qui nous vient de Polynésie, est l’œuvre d’un passionné de modélisme qui a vraiment pu se mettre à la vapeur qu’à partir de sa retraite en 2003. Désireux de partager ce qu’il apprend au jour le jour, il a créé ce site où il propose des plans, et surtout des méthodes pour imaginer, dessiner, construire un groupe-vapeur ou des modèles à vapeur avec un outillage modeste. Pour aller sur VAPEUR ET MODÈLES À VAPEUR, cliquez sur ce lien.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE CONTOURNEMENT FERROVIAIRE DE LILLE (Suite)

Le complexe ferroviaire de Lille est le centre névralgique de l’exploitation ferroviaire en Nord-Pas de Calais. Aux heures de pointes du matin et du soir, trafics voyageurs et fret entre en « conflit » et perturbent les flux dans cette zone dense. RFF, en collaboration avec SNCF, a donc décidé de repenser l’utilisation du réseau ferroviaire régional en créant un itinéraire fret de contournement de l’agglomération lilloise.
En septembre 2013, trainvapeur.fr, dans son n° 171, vous présentait un reportage sur le commencement des travaux pour la création de ce nouvel itinéraire pour le fret en transit. Ce nouvel itinéraire, qui empruntera dans sa majeure partie les infrastructures et installations existantes, nécessite plusieurs chantiers dont notamment la création de plusieurs boucles de raccordements (Aulnoyes-Aymeries et Honnechy), permettant de relier directement différents réseaux et évitant ainsi les manœuvres de retournement en gare. Il permettra de désengorger le centre ferroviaire de Lille qui accueille près de 80 % du flux régional de voyageurs. Ainsi, dans un avenir proche (2015), le fret à destination de Dunkerque ou Calais qui transitait par Fourmies et Lille, passera par Aulnoye-Aymeries, Busigny, Somain, Douai, Arras, Lens et Hazebrouck. Cliquez sur la carte pour l'agrandir.
Les travaux engagés lors d'un précédent chantier en 2010, avec la création de la boucle de Blanguy, se sont poursuivis en 2013 en gare de Busigny et sur le chantier de la boucle de raccordement entre Honnechy et Maurois. Ce chantier est aujourd’hui en cours d’achèvement.
À Aulnoye-Aymeries, le terrassement de la nouvelle boucle est terminé, et les opérations de pose de poteaux caténaires et de préparation pour l’installation de la voie sont en cours de réalisation. Ce chantier aura nécessité la dérivation, sur une centaine de mètres, du ruisseau des Mortiers que la nouvelle ligne traverse à deux reprises. Deux ouvrages hydrauliques, améliorant les écoulements actuels, ont été conçus à cet effet. Un méandrage du lit du ruisseau et l’ensemencement des berges, créant des conditions favorables à la biodiversité ont également été réalisés.
Certains travaux de raccordements seront réalisés de nuit afin de ne pas perturber le trafic ferroviaire de mai à juillet 2014. Du 14 juillet au 24 août 2014, la ligne Busigny-Somain sera complètement fermée aux circulations ferroviaires. Pendant cette période, des moyens de substitutions routiers seront mis en place.
Cette opération, cofinancée par l’État (55%) et la Région Nord-Pas de Calais (45%) nécessite un investissement de 66,8 millions d’euros.
Ph. B

BOULETTE OU PAS BOULETTE ?

Erreur, incompréhension, manque de coordination, dysfonctionnement, « l’affaire » pourrait tout simplement n’être qu’un manque, voire une absence d’information et de communication sur le sujet.
Malheureusement le constat est là et les premiers TER de nouvelle génération livrés par les constructeurs, sur les 2000 commandés par la SNCF, sont… trop larges pour pouvoir accéder à près de 1300 quais du réseau ferroviaire français.
Comment une telle situation a-t-elle pu arriver ?
Pour désamorcer la bombe médiatique lancée par le Canard Enchainé du 21 mai 2014, RFF et SNCF nous expliquent, dans un communiqué commun, que le problème était connu et que des travaux de modernisation sur 1300 des quais du réseau ferré afin d’accompagner l’évolution technologique du matériel roulant, sont en cours de réalisation entre 2014 et 2016.
La mise en circulation sur le réseau de cette nouvelle génération de trains, plus larges pour répondre aux attentes du public, requiert la modernisation de 1300 quais sur les 8700 du réseau ferré français. Ces trains sont aux normes internationales. Il s’agit de mettre les quais aux mêmes normes internationales.
Ces travaux d’adaptation de 1300 quais font partie d’un plan d’actions défini en 2012, qui représente 50 millions d’euros, soit 1% des 4 milliards d’euro annuels d’investissements consacrés à la maintenance, modernisation et développement du réseau.
Le calendrier des travaux, déployé de fin 2013 à 2016, correspond au calendrier de livraison des nouvelles rames dans les régions. 300 quais ont déjà été traités à ce jour, 600 le seront à la fin 2014.
Donc, d’après ce communiqué, l’erreur n’en est pas une mais serait simplement le résultat d’un manque de d’information et de communication. On imagine mal comment la SNCF, n’a pu appréhender ce problème alors que les nouvelles rames de TER ont été construites, par Alstom et Bombardier, d’après un cahier des charges établi par elle, avec des informations fournies par RFF. Malheureusement les réponses embarrassées de certains dirigeants du groupe n’ont fait que semer un peu plus le trouble et le doute dans cette affaire.
De plus ce phénomène de largeur (et hauteur) des quais n’est pas nouveau pour les deux entreprises ferroviaires françaises car, pour permettre la mise en service des récentes autoroutes ferroviaires nord-sud, des travaux similaires d’adaptation des quais furent entrepris sur l’itinéraire emprunté par ce nouveau réseau fret. L’arrivée du TGV et le déploiement du Transilien avaient également occasionné la modification des infrastructures ferroviaires.
Pour le secrétaire d’État aux Transports, cette boulette, mais en est-ce vraiment une, tombe à pic. Pour lui, ce dysfonctionnement justifie encore plus la réforme ferroviaire qu’il préconise menant à regrouper RFF et SNCF en un seul et même groupe public qui permettra à l’avenir d’éviter une telle situation. Cette réforme doit être examinée par l’Assemblée nationale le 16 juin prochain.
Pour sa part, le président de l’Association des régions de France, a déclaré que les régions ne verseront pas un centime pour effectuer ces travaux de mise à niveau des quais de gares.
Cette « affaire », qui suscite un déchainement médiatique et fait couler beaucoup d’encre, inspirent également les dessinateurs et humoristes qui s’expriment avec talent.
A suivre...
Ph. B

LES CHINOIS DU CHEMIN DE FER TRANSCONTINENTAL AMÉRICAIN

A l’heure où l’on parle d’un train entre la Chine et les U.S.A. permettant, en 2 jours de voyage à 350 km/h, de relier le Nord-est de la Chine en passant par la Russie, puis un tunnel de 200 km reliant la pointe de la Sibérie à l’Alaska, soit 13.000 km, voici que le gouvernement américain, 145 ans plus tard, en dévoilant une plaque commémorative dans le hall d’honneur du Ministère du Travail, rend officiellement hommage aux 15.000 travailleurs chinois, dont une majorité de cantonais, qui furent employés dans la construction de la ligne de chemin de fer transcontinentale. Une statue en leur honneur, réalisée par l’artiste chinois Yuan Xikun, avait déjà été inaugurée début 2012 à la station Union de Los Angeles.
Tout au long du 19ème siècle, les Etats-Unis voient arriver des migrants venus du monde entier.
La construction du chemin de fer transcontinental amène une nouvelle vague d'immigration venue de Chine pour la Central Pacific. Faute de main d'œuvre, les travaux n'avancent pas et, en 1864, à grand renfort de promesses, on va chercher des ouvriers en Chine qui succombent à l’appel de Nouveau-Monde. En 1868, l’ambassadeur en Chine des États-Unis, parraine la signature d'un traité d'apparence équitable : chacun des deux pays reconnaît la libre émigration de l'un vers l'autre et les États-Unis accordent aux ressortissants chinois mêmes droits et protection qu'aux citoyens américains.
Mais, contrairement aux accords passés, une fois arrivée sur le chantier, cette main d’œuvre bon marché est corvéable à merci. Les conditions de travail dantesques et les accidents fréquents sur le chantier, notamment lors du franchissement de la Sierra Nevada, occasionnent du retard et la direction décide de faire travailler les « Chinois » 24 heures sur 24, ce qui provoque une grève. Pour obliger les grévistes à reprendre le travail, la Central Pacific supprime l'approvisionnement en nourriture. Après plusieurs jours de lutte, les grévistes reprennent le travail, pour ne pas mourir de faim.
Le 10 mai 1869, la Central Pacific et l’Union Pacific opèrent une jonction à Promotory Point dans l’Utah. Le chemin de fer traverse désormais les États-Unis d’Est en Ouest.
Charles Crocker, l’un des fondateurs de la Central Pacific Railroad qui exploita cette main d’œuvre avec une poigne de fer, aura cette phrase lucide et reconnaissante : « Je voudrais vous rappeler que la vitesse avec laquelle nous avons construit ce chemin de fer est, dans une large mesure, due à cette classe pauvre et dévalorisée de travailleurs que l'on nomme « les Chinois », à la fidélité et à l'esprit industrieux dont ils ont fait preuve ».
Une fois le chantier du Transcontinental terminé, les Chinois se retrouvent exclus de la société et font l’objet de lois discriminatoires avec l’impossibilité d'être naturalisé américain.
Au tout début du XXème siècle, un phénomène naturel inattendu provoqua un changement dans la vie d'une partie des nombreux chinois installés en Californie. Le 18 avril 1906, un tremblement de terre ravagea San Francisco et une grande partie de la région. Les énormes incendies provoqués par le séisme ayant détruit les fichiers de l'État Civil, plus personne n'existait au regard de la Loi. Nombre de chinois prétendirent être naturalisés depuis longtemps et, faute de preuve du contraire, la nationalité américaine leur fût accordée. Ils allaient enfin pouvoir vivre pleinement « le rêve américain ».

Ph. B
Source : Les chinois de Californie.

BILAN DE SANTÉ DE LA 141.R.1126

La locomotive à vapeur 141 R 1126, propriété de la SNCF, poursuit son cycle de révision grâce à l’association du Train à Vapeur de Toulouse. Les tubes à fumée ont été livrés et vont être replacés par dudgeonnage. Ses essieux moteurs sont en attente de dépose pour être acheminés en Allemagne dans les ateliers de la Deutshe Bahn , l’équivalent de la SNCF outre-Rhin. Les bagues des bielles vont être ré-usinées.
Les équipes du Train à vapeur de Toulouse poursuivent cette longue et coûteuse révision en espérant revoir cette vaillante Mikado circuler en 2015 sur les lignes régionales !Tous les passionnés de trains anciens sont les bienvenus pour venir renforcer les bénévoles des équipes techniques chargés de la révision de la 141.R.1126. Renseignements au 05 61 09 42 61 ou en envoyant un courriel en cliquant sur ce lien. Source : Le Train à vapeur de Toulouse


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

SORTEZ OUVERTS #26 - LE PETIT TRAIN DE LA GARE DE L'EST



Sortez Ouverts



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Demain est un conte, demain tout peut arriver. Les enfants ne regardent pas autour d'eux. Tu as déjà vu un petit garçon jouer au train ? Il ne regarde jamais le bout des rails. Il commence quelque part et continue pendant des heures, il s'en fiche qu'un train doive normalement rouler vers la gare.

Elle EGGELS - Romancière néerlandaise (Née en 1946)
La maison des sept sœurs (2000)




    © Philbru Production