Bienvenue - Welcome - Willkommen
Bienvenuda - Benvenuto - Welkom

Numéro 369
SEMAINE du 19
au 25 juin 2017



                 



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA VIDÉO DE LA SEMAINE

TRAINS MANIA 2017. Première partie (28, 29 & 30/04/2017)
Philbru Production  (France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 24 et 25 juin, MODEL'AIX 2017, exposition de modélisme ferroviaire organisée par ADMA (Association Développement Modélisme Aixois) et la Municipalité d'Aix en Othe, avec la présence de 15 réseaux. Ouvert le samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée gratuite. Mairie. Salle polyvalente à AIX EN OTHE (10). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.
Ne pas oublier, dans plusieurs gares de l'Hexagone, les concerts gratuits des 20 et 21 juin, à l'occasion de LA FÊTE DE LA MUSIQUE (programme).



LA PHOTO DE LA SEMAINE



Locomotive 130.C.38, du Chemin de Fer Touristique Limousin-Périgord, en arrêt pour croisement en gare de Parsac-Gouzon (23), le 10 juin 2017, après une journée passée au rassemblement Festirail organisé par l’AAATV Montluçon-Auvergne.
Cette machine, fabriquée en 1919 aux usines Vulcan Foundry Limited en Grande Bretagne, fait partie d’une série de 340 locomotives du même modèle construites entre 1913 et 1920.

Photo : Olivier FAKIH  [Escapades Ferroviaires]

Pour publier vos photos ou vidéos, cliquez ici.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

UNE REPRISE ESPÉRÉE POUR LE TRAIN TOURISTIQUE
DE SAINT-LIEUX-LES-LAVAUR


Dans son numéro 361* d’avril, trainvapeur.fr vous informait de difficultés rencontrées par le CFTT (Chemin de Fer Touristique du Tarn) de Saint-Lieux-les-Lavaur, pour obtenir l’autorisation d’exploitation de la Préfecture pour la saison 2017. Dans un communiqué transmis à la presse l’ACOVA** l’association chargée de la gestion du CFTT précisait : « Dans ces conditions, nous ne savons pas quand nous pourrons ouvrir »…. « Nous espérons que la situation va se débloquer rapidement et que nous pourrons reprendre rapidement notre activité et accueillir nos visiteurs ».
Un premier espoir déçu s’était fait jour, le 30 avril dernier et la Préfecture explique son retard du fait qu’un rapport d’expertise sur l’état du pont qui enjambe l’Agout, emprunté par le petit train ne lui est parvenu que tout dernièrement. Cette expertise avait été demandée suite à la découverte d’une fissure d’une des arches.



Sur son site internet, le CFTT informe ses clients que « Par suite de problèmes administratifs indépendants de notre volonté, les trains ne circulent pas jusqu'au mercredi 21 juin inclus. Nous vous prions de nous excuser ».
Cette date a également été repoussée au samedi 24 juin et c'est donc à partir du dimanche 25 juin que la circulation des trains devrait être normale.
Espérons qu’à partir de la semaine prochaine, ce problème ne soit plus qu’un lointain souvenir et que le Petit Train de Saint-Lieux-lès-Lavaur pourra reprendre son exploitation en transportant chaque jour ses voyageurs jusqu’aux Jardins des Martels durant toute la période estivale.
Renseignements complémentaires, horaires, tarifs, programme de la saison, etc., sur le site internet du CFTT.
* Lire Départ retardé pour le petit train de Saint-Lieux-Les-Lavaur dans le numéro 361 de trainvapeur.fr.
** Association pour la Conservation Occitane de Véhicules Anciens.
Source : CFTT.

UN NOUVEAU TRAIN MUSÉE

Cela fait maintenant plusieurs années que, grâce à la technique du pelliculage, certains trains desservant la banlieue parisienne se transforment en véritables musées roulants.
Associés avec les musées et domaines nationaux, le STIF* et SNCF Mobilités (Transilien, RER) proposent aux voyageurs d’Ile-de-France et en transit, des parenthèses culturelles d’Ile-de-France en déclinant art, tourisme culturel et patrimoine francilien à bord des trains.
Après le Château et le domaine national de Versailles en 2012 et 2016, les Impressionnistes en 2013 avec le Musée d’Orsay, les 20 ans du cinéma en 2016 avec la Société Gaumont et le domaine national de Rambouillet fin 2016, c’est avec la collaboration du Musée du quai Branly que la SNCF et le STIF proposent un voyage sans frontières avec un nouveau pelliculage d’un train des arts et des civilisations, sur la ligne E de la banlieue parisienne. Une exposition itinérante et permanente inédite qui permet de partir à la découverte des cinq continents.




Depuis le 15 juin, de voiture en voiture, de continent en continent, ce sont près de 400 œuvres d’art, photographies, peintures et objets de collections historiques qui sont exposés dans ce train devenu une porte ouverte sur le monde pour les voyageurs qui circulent chaque jour entre les gares de Haussmann Saint-Lazare, Chelles-Gournay ou Tournan.
Encore une belle réussite.
* Syndicat des Transports d'Île-de-France.
Source : francetvinfo.

RÉPÉTITION GÉNÉRALE DE LA PROCHAINE RUÉE VERS L'OUEST

Rendre accessible l’Ouest de la France et faciliter les déplacements de tous les jours dans les régions traversées, tel était le pari lancé il y a presque 13 ans avec le projet Atlantique de construction de deux lignes à grande vitesse Sud Europe Atlantique (SEA) et Bretagne-Pays de la Loire (BPL).



Après 6 ans de travaux, 522 kilomètres de lignes nouvelles, 72 kilomètres de raccordements, SNCF ouvrira officiellement le 2 juillet, l’exploitation de la LGV Atlantique avec les rames TGV Océane au nouveau label « inOui » pour relier Paris à Bordeaux en 2h04, et la LGV Bretagne permettant d’aller de Paris à Rennes en 1h25 avec des TGV « classique ».



Pour tester ces nouvelles infrastructures, deux marches techniques ont été organisées le 7 juin avec deux TGV partant en même temps de Paris-Montparnasse vers les deux capitales régionales pour la première fois à très grande vitesse de bout en bout.



Nécessaire pour contrôler les processus de sécurité, cette marche à blanc a aussi permis de valider, en condition réelle, les temps de parcours théoriques tracés par les équipes de SNCF Réseau, et d’évaluer la transition « physique » du rail et la réaction du matériel.



Pour la petite histoire, la distance Paris-Bordeaux fut parcourue en 2h08 et celle de Paris-Rennes en 1h26. Pari tenu pour la SNCF pour qui cette « répétition » aura permis de gérer et optimiser le jalonnement des circulations de bout en bout afin d'optimiser en situation normale la régularité des lignes.
Source : SNCF.

UN ARRÊT IMPRÉVU

Imaginez-vous, bien assis dans votre train qui vous emmène à votre destination quand tout à coup le convoi s’arrête en pleine voie, sans aucune explication. Certains diront que cela devient de plus en plus courant sauf que cette fois le conducteur a spécialement arrêté la locomotive pour acheter des fruits à l’étal d’un marchand ambulant qui se trouve sur la route longeant la voie de chemin de fer. Impensable me direz-vous, et pourtant cette scène surréaliste a bien eu lieu en Tunisie comme le montre la vidéo qui depuis vendredi 16 juin fait le buzz sur internet.



La SNCF tunisienne a ouvert une enquête et promet de prendre les mesures administratives nécessaires pour qu’à l’avenir de tel comportement ne puisse porter atteinte à son image et à sa réputation.
Source : 7/7.

OBJECTIF TRAINSMANIA 2018

Quatrième diffusion. Alors que les magnifiques images de TRAINSMANIA 2017 sont encore dans toutes les mémoires, les organisateurs sont déjà en train de travailler sur l’organisation de l’édition 2018.
Les 12.500 visiteurs et les 150 exposants participants sont unanimes : la première édition 2017 est un succès et tous souhaitent vivement que l’aventure se poursuive.
Cependant, un tel événement de 3 jours sur 9.000 m² représente un investissement très important pour l’organisateur LR Presse qui est une petite entreprise familiale. En particulier, il faut financer la venue d’une centaine d'équipes venues de toute l'Europe avec leurs décors et circuits de trains miniature. C’est l’animation principale qui a suscité l’enthousiasme et l’émerveillement dans les yeux des grands et des petits. Mais au-delà des animations, la location du hall, l’installation générale, la communication et les divers autres postes nécessaires à l’organisation et au bon fonctionnement d’un tel événement, représentent un budget de près de 270.000 €. En 2017, LR Presse a pu réaliser cet effort financier, mais pour que la prochaine édition 2018 ait lieu, TRAINSMANIA a besoin de partenaires : VOUS !



COMMENT DEVENIR PARTENAIRE CONTRIBUTEUR ?

Pour offrir au train miniature une belle vitrine accessible à tous, il vous suffit de cliquer sur ce lien pour vous connecter sur le site de financement participatif Ulule afin de prolonger cette dynamique de la première édition.
À partir de 5 €, toutes les contributions sont acceptées et donnent droit à une contrepartie dont vous trouverez le détail sur la page Ulule dédiée à l’opération qui vient de commencer : https://fr.ulule.com/trainsmania2018/.
Alors n’hésitez pas et participez à l’opération Objectif TRAINSMANIA 2018 pour que cette grande fête du train miniature continue ! Site Web.
Ph. B

LA 020T « MEUSE » DU TTGM A BESOIN DE VOTRE AIDE !

Troisième diffusion. Depuis 1972, l’Association des Amis du Chemin de Fer de la Vallée de l’Isle Nord Libournais s’applique à défendre tout ce qui se rapporte au rail. Elle abrite une des plus importantes collections de matériel des anciens Chemins de Fer économiques de la Gironde contribuant ainsi à la sauvegarde de ce patrimoine d’antan. Elle entretient notamment d’anciens trains qui parcourent régulièrement la ligne ferroviaire entre Guîtres et Marcenais permettant ainsi de redécouvrir le charme des trains de campagne d’autrefois. Aujourd’hui l’association cherche à remettre en service une locomotive à vapeur « 020 MEUSE » actuellement hors service pour des raisons mécaniques.
Fabriquée en 1924 par les Ateliers de construction LA MEUSE à Liège, cette locomotive a passé des années à la Société Nouvelle des Couleurs Zinciques, une usine chimique à Bouchain (59), avant de rejoindre l’association en 1980. Classée Monument Historique depuis le 27 mars 1990, elle a permis le rétablissement de la traction vapeur sur la ligne allant de Guîtres à Marcenais. Cette locomotive est au cœur du projet de l’association puisqu’elle assure le service de l’ensemble des trains vapeurs les dimanches et jours fériés du 1er mai au 31 octobre.
Malheureusement, l’usure du temps et la chaleur, ont peu à peu endommagé certaines parties de la locomotive. Les travaux de préparation à la visite décennale ont mis en évidences des fuites autour de la chaudière qu’il est impératif de réparer comme l’a confirmé un contrôle à l’endoscope. Cela passe par le remplacement des tirants et de certaines entretoises, des pièces métalliques qui assurent la rigidité de la chaudière et garantissent un fonctionnement en toute sécurité.
Le coût total de la rénovation s’élève à près de 20.000€ TTC et l’association bénéficiera d’un financement de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’environ 7.000€. Reste donc à trouver la différence pour mener à bien ce projet de rénovation.
Un appel aux dons, par l’intermédiaire de la plateforme de financement participatif Ulule, a été lancé par le Train Touristique Guîtres Marcenais (TTGM) avec un objectif de 6.000 € qui permettrait de lancer une première tranche des travaux. Les dons, possibles à partir de 1 €, donnent droit à une contrepartie et à une déduction fiscale de 66% (ex : un don de 100 € ne revient qu’à 33 €).
Pour participer au projet de remise en service de la locomotive à vapeur 020 « MEUSE », en contribuant au financement des travaux, il vous suffit de cliquer sur ce lien pour accéder au site web Ulule sur lequel vous trouverez tous les détails des travaux à entreprendre, la procédure pour laisser votre don et la liste des contreparties.
Merci d’avance.
Source et photo : TTGM.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

RENCONTRE INATTENDUE

Le vendredi 16 juin, le transilien de la ligne N reliant Paris à Rambouillet accusait un retard d’une vingtaine de minutes mais cette fois avec une excuse insolite qui a totalement surpris les voyageurs : la présence d’un kangourou sur les voies. Si le phénomène est peut-être fréquent dans l’hémisphère austral, il est beaucoup plus inattendu sous nos latitudes. Aucun animal ne manquant à l’appel dans les zoos et cirques de la région, la présence du marsupial pourrait être un de ceux qui se sont échappés il y a quelques années de la réserve zoologique d’Émancé (78) et qui vivent désormais à l’état sauvage dans la forêt de Rambouillet.
Rien à voir avec le système de remorque Kangourou de la SNCF d’il y a une cinquantaine d’années.



Source : Twitter.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Découvrez Solenne, le tunnelier qui a permis de prolonger la ligne 14 du métro parisien
 


STIF



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Accoudés aux fenêtres ouvertes, les voyageurs redécouvrent les charmes de la transgression du « è pericoloso sporgersi ». Si l’injonction en italien intrigua des générations de passagers, il est de fait toujours interdit de se pencher.
 
Patrick BARD et Marie-Berthe FERRER - Journalistes français
Le Berry à pleine vapeur (2011)



L'ACTUALITÉ FERROVIAIRE EN TWEETS






   

Membre du Club de la presse Hauts-de-France

Google+

Numéro 369. Édition 6. Semaine du 19 au 25 juin 2017. Dernière mise à jour : 24/06/2017



  © Philbru Production